Liste de diffusion
Ajoutez votre adresse
Psyvig...

Psyvig



Invariance :

     Qui ne subit pas de transformation. Lorsqu'on parle d'invariance en psychothérapie, on parle de processus figé où le patient n'a pas la possibilité de changer. Les réponses du faux thérapeute peuvent avoir pour but de générer une impossibilité de changement.

     Particulièrement illustratives du phénomène les procédures verbales qui ont pour but de déconstruire chez le patient un désir de changement possible ; par exemple : Alex : "J'aimerais changer cela car la façon dont je réagis dans ces moments-là n'est pas adéquate" Alors que le patient se trouve dans une possibilité de regard critique sur ses options, le faux thérapeute rétorque : « Oh, tu sais, j'ai un cousin qui avait un problème analogue ; il n'a jamais trouvé de solution dans sa thérapie."

     Dans ce processus, le but est d'amener le patient à perdre espoir et à renoncer pour qu'il se fige dans une dépendance liée à l'effondrement que l'absence d'espoir de changement va créer chez lui. Ce procédé relationnel est foncièrement pervers.

     

     cf. pervers.

Haut de page

Actualités

Imprimer la page Envoyer le lien de cette page  un ami Nous contacter