Liste de diffusion
Ajoutez votre adresse
LA RAISON SOCIALE ET LA RAISON D'ÊTRE DE PSYCHOTHÉRA...

LA RAISON SOCIALE ET LA RAISON D'ÊTRE DE PSYCHOTHÉRAPIE VIGILANCE

Rebirth, faux souvenir ? : "
« Ma belle-soeur pratique le rebirth en groupe et dans des séminaires relativement onéreux. Son frère, et moi-même commençons à être inquiets de ce qu'elle nous révèle. Elle revit certaines situations qui nous semblent incroyables. Elle s'est revue dans le ventre de sa mère, et dernièrement elle nous a confié qu'elle avait été abusée sexuellement et qu'elle avait revécu ses moments lors de son dernier séminaire à Lyon le 10 et 11 mai dernier. Avec mon mari nous ne comprenons pas : elle ne nous avait jamais rien dit et elle nous a affirmé qu' elle n'en avait jamais parlé car elle avait oublié ce qu'elle avait vécu. Ma belle-soeur est éducatrice spécialisé et possède une licence de psycho ; elle s'est toujours cherchée et vient de vivre son deuxième divorce. Elle est fragile elle est sujet à l'état dépressif , elle a connu le rebirth lors d'une thérapie pour enrayer une dépression. Nous nous faisons du souci pour elle et nous avons l'impression qu'avec le rebirth elle se met en danger! Pouvez -vous svp nous dire si cette thérapies fait partie des manipulations mentales et si elle peut avoir des flashes de choses qu'elle n'aurait jamais vécues ? » "
Ce que vous nous dites est très caractéristique de ce que nous savons par ailleurs. Nous vous renvoyons au mot « rebirth » défini dans le Lexique de Psychothérapie Vigilance mais aussi à la réponse donnée à l'autre question ayant trait au rebirth dans « Nos questions/Vos réponses ».

Votre belle-sœur a plus que jamais besoin de vous. Il est clair que son état dépressif n'a pu être qu'aggravé par l'émergence d'un faux souvenir comme celui que vous racontez. Il est clair aussi qu'on ne peut parler ici de thérapie. Il s'agit d'une pseudothérapie en fait, pour ne pas dire d'un acte criminel passible des tribunaux.

Aux Etats-Unis, l'an passé, les parlementaires américains ont condamné à l'unanimité le « rebirthing » et recommandé à chaque d'état de l'interdire. D'ores et déjà plusieurs l'ont fait. Il faudrait parvenir aux mêmes résultats en France et dans le reste de l'Europe.

Pour répondre plus précisément à votre question, nous vous confirmons que le rebirth est une technique se prêtant particulièrement à la manipulation mentale et à l'induction de faux souvenirs. Ce qui ne signifie pas pour autant que toutes les personne la mettant en œuvre soient manipulatrices et foncièrement malhonnêtes. Cependant, force est de reconnaître que nous avons connaissance de trop nombreux cas de dérapages du même type que celui que vous mentionnez dans votre message. A partir de ce moment, on peut se demander si le terme de dérapage convient. Par définition, un dérapage est involontaire. Dès lors que, dans différents endroits de France, des cas similaires au vôtre sont recensés, il est permis de penser que l'on a affaire à un problème de fond extrêmement grave. Par suite, deux questions méritent réponse : Par qui ont été formées les personnes pratiquant ce genre de technique ? Quel dessein anime leurs formateurs ? De deux choses l'une : ou c'est délibéré, et c'est criminel ; ou c'est sans volonté de nuire, et cela révèle de l'incompétence.

Nous vous conseillons d'informer l'Association de défense des familles et de l'individu de Lyon de cette situation : ADFI – Palais de la Mutualité – Place Antonin Jutard – 69003 Lyon – T. 04.78.6233.49. Mais aussi l'Association d'entraide aux familles confrontées à des accusations soudaines induites par des croyances psycho-philosophiques ayant pour conséquence la destruction de la famille : AEFCAS - Cité des associations 93, La Canebière – BP 111 - 13001 Marseille ; courriel : aefcas@wanadoo.fr - T. 06 74 02 05 43 et le Centre d'Information et de Prévention sur les Psychothérapies Abusives et Déviantes (C.I.P.P.A.D) - Groupe MILON - 6 rue de la Roirie - 49500 SEGRE -T. 02-41-61-38-52 ; courriel : cippad@unimedia.fr

Nous vous recommandons enfin de vous mettre plus directement en rapport avec nous par le biais de l'adresse électronique suivante : Psychotherapie.Vigilance@wanadoo.fr »

cf. définition du mot rebirth dans le Lexique et la réponse à la question "Rebirth, définition ?".

Haut de page

Actualités

Imprimer la page Envoyer le lien de cette page  un ami Nous contacter