Liste de diffusion
Ajoutez votre adresse
LA RAISON SOCIALE ET LA RAISON D'ÊTRE DE PSYCHOTHÉRA...

LA RAISON SOCIALE ET LA RAISON D'ÊTRE DE PSYCHOTHÉRAPIE VIGILANCE

D.D.A.S.S, agrément ? : "
« La D.D.A.S.S. de mon département est en train d'élaborer une liste de psychologues agréés par elle. Il semble que l'agrément soit attribué aux universitaires (BAC + 5 (DEA/DESS) ayant suivi un stage professionnel. Autrement dit, hors de la psychologie, point de psychothérapie. Qu'en pensez-vous ? »"

Comme toutes les autres Directions départementales de la Santé, votre D.D.A.S.S a été saisie par les pouvoirs publics. En effet, faisant suite à l'article 57 de la loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades, le décret d'application du 14 novembre 2002 rend obligatoire l'inscription des psychologues (salariés comme libéraux) sur la liste départementale des psychologues autorisés à faire usage professionnel du titre. La circulaire de la Direction Générale de la Santé envoyée le 21 mars 2003 aux Directions départementales des affaires sanitaires et sociales (D.D.A.S.S), portant le n° 2003-143, indique à ces services les modalités d'inscription des diplômes.

En d'autres termes, les personnes pouvant faire usage du titre de psychologue viennent d'être intégrées dans le Code de la santé publique. Dès lors, tout psychologue est tenu de se mettre en rapport avec la D.D.A.S.S de sa résidence professionnelle pour faire enregistrer les originaux de ses diplômes (au minimum licence, maîtrise et D.E.S.S ou D.E.A + stage) et remplir un formulaire Cerfa afin d'être inscrit sur le fichier Adeli 2 qui recense département par département les professionnels de la santé publique ou privée et les acteurs sociaux en droit d'exercice.

Outre la protection du titre, la mesure est destinée à assurer celle des usagers. Ces derniers auront désormais la possibilité de pouvoir vérifier auprès de leur D.D.A.S.S si une personne est ou n'est pas psychologue.

Psychothérapie Vigilance ne peut que se réjouir de cette disposition qui, à moyen terme, devrait contribuer de façon notable à l'assainissement du milieu de la psychothérapie. En toute logique, les psychothérapeutes dont la formation n'est pas agréée par les pouvoirs publics pourront être mieux poursuivis pour exercice illégal de la médecine ou usurpation du titre de psychologue.»

Pour en savoir davantage, nous vous invitons à vous reporter à la page 2 de la sous-rubrique intitulée « Législation » de la rubrique « Accueil ».

Haut de page

Actualités

Imprimer la page Envoyer le lien de cette page  un ami Nous contacter