Liste de diffusion
Ajoutez votre adresse
LA RAISON SOCIALE ET LA RAISON D'ÊTRE DE PSYCHOTHÉRA...

LA RAISON SOCIALE ET LA RAISON D'ÊTRE DE PSYCHOTHÉRAPIE VIGILANCE

Psychanalyse, pourquoi ? : "
« Pourquoi suit-on une psychanalyse ? » "

Ce qui signe l'entrée du sujet dans la cure analytique, c'est avant tout la souffrance qu'il ressent. Quand celle-ci devient intolérable, quand elle aliène le sujet dans son rapport à autrui, quand elle a des implications de plus en plus négatives dans sa vie (personnelle et/ou professionnelle), alors le sujet peut ressentir le besoin d'entreprendre une analyse afin d'accéder à la recherche d'un sens qui puisse lui permettre de comprendre ce qui se passe. C'est grâce au travail d'élaboration mené pendant la cure qu'il sera possible de soulager le sujet de sa souffrance (d'autant plus qu'il découvrira que, bien souvent, il en est à l'origine).

Comprendre que l'on souffre et que la cause de cette souffrance n'est pas obligatoirement dû à autrui, c'est déjà poser les fondements d'une démarche personnelle qui pourra déboucher sur une demande. Cette demande aura besoin d'être mûrie et, en fonction des sujets et de leur problématique, elle pourra prendre des mois, parfois des années. Sans demande véritable, il ne peut y avoir d'analyse. Dans cette perspective, il ne suffit pas d'être « conseillé » par un de ses proches, par son médecin, etc. pour que l'on décide d'entreprendre un travail sur soi. Il faut que la demande vienne de soi et que l'on ait réussi à comprendre pourquoi on avait décidé d'aller consulter un analyste.

Haut de page

Actualités

Imprimer la page Envoyer le lien de cette page  un ami Nous contacter