Liste de diffusion
Ajoutez votre adresse
LA RAISON SOCIALE ET LA RAISON D'ÊTRE DE PSYCHOTHÉRA...

LA RAISON SOCIALE ET LA RAISON D'ÊTRE DE PSYCHOTHÉRAPIE VIGILANCE

Analyse transactionnelle ? : "
«Qu'est-ce que l'analyse transactionnelle ? Existe-t-il un risque sectaire ?» "
Conçue par Eric Bern (USA) dans les années 50, l'analyse transactionnelle propose d'étudier ce qui produit chez l'individu des répétitions de comportement mal vécus afin de les échanger contre d'autres plus conformes à la personnalité de chacun en utilisant des méthodes de verbalisation très directe. Mais le patient/client ne pourra espérer un changement durable et réel que lorsqu'il aura assimilé plusieurs niveaux de formation. C'est généralement une thérapie de groupe très confrontante où l'on met à jour sans ambages les rapports que l'on a avec autrui, et où il est préconisé d'être sincère (mise à nue psychologique). Ces groupes ont généralement un fonctionnement très fusionnel .

La Mission interministérielle de lutte contre les sectes (MILS) a pu examiner (1) l'organisation d'un groupe français dispensant des formations à l'analyse transactionnelle. Cette organisation met en évidence un système de vente pyramidale. Tout nouveau "membre" a l'autorisation, qui peut constituer de fait une obligation, de prendre des patients en analyse transactionnelle alors qu'il est lui-même encore en formation au métier de psychothérapeute. La prise en charge de patients lui permet de rémunérer sa propre formation. Des taxations sont opérées au profit du maître en psychothérapie, des échelons régional, national, international de l'organisation.

La pyramide a pour base les clients en thérapie, puis les "contrats,[…] population en formation dans les quatre champs", c'est-à-dire la guidance, l'éducation, l'organisation, la psychothérapie. Les "contrats" peuvent espérer devenir "certifiés dans les quatre champs", "enseignants en cours d'habilitation", "enseignants didacticiens".

Appliquée notamment à la vie professionnelle, l'analyse transactionnelle offre des formations comportant l'usage de "timbres psychologiques" : timbres humiliation, timbres colère, timbres anxiété, que l'adepte "colle dans son carnet de timbres psychologiques".

Au-delà de ces exemples qui relèveraient d'un bêtisier, s'ils n'émanaient d'entreprises ou de salariés contestant à juste titre de tels apprentissages dans le cadre de formations professionnelles financées sur des fonds mutualisés, des pratiques attentatoires à la dignité des personnes, émanant de psychothérapeutes ou "praticiens" de l'analyse transactionnelle ont été portées à la connaissance de la MILS.

Il a pu être constaté que jouaient une habileté et une solidarité sans faille entre organismes et groupements professionnels douteux, au détriment des victimes. Des comités d'éthique ou commissions de déontologie autoproclamés discréditent les plaintes, suscitent de faux témoignages et se prononcent en faveur des psychothérapeutes concernés (2).

(1) La présente description ne constitue pas un jugement sur l'analyse transactionnelle en tant que technique.
(2) Cette réponse a été apportée grâce aux données fournies par le bulletin électronique trimestriel « Découvertes sur les sectes et religions » (n° 56, 1er janvier 2003) édité par Groupe d'Etude des Mouvements de Pensée en vue de la Prévention de l'Individu (G.EM.P.P.I), association membre de la Fédération Européenne des Centres de Recherche et d'Info. sur le Sectarisme (FECRIS). Directeur de la publication : Didier Pachoud.
courriel : gemppi@wanadoo.fr http://www.fecris.org

Haut de page

Actualités

Imprimer la page Envoyer le lien de cette page  un ami Nous contacter