Liste de diffusion
Ajoutez votre adresse
LA RAISON SOCIALE ET LA RAISON D'ÊTRE DE PSYCHOTHÉRA...

LA RAISON SOCIALE ET LA RAISON D'ÊTRE DE PSYCHOTHÉRAPIE VIGILANCE

Compétence spéciale? : "
« De quelle compétence particulière les psychiatres et les psychologues bénéficient-ils pour prodiguer des soins en psychothérapie. Sont-ils formés pour cela ? Comment?» "

Depuis plusieurs années, des esprits pas toujours bien intentionnés s'appliquent à faire accroire que les psychiatres et les psychologues cliniciens ne seraient pas formés à la psychothérapie. Cette information est inexacte. De nombreux psychiatres et psychologues cliniciens font un travail personnel c'est-à-dire une psychothérapie ou une psychanalyse personnelle et se font superviser par des collègues déjà formés tout en suivant une formation didactique. Ces formations didactiques peuvent se dérouler au sein d'un cartel de psychanalystes, d'une école de psychanalyse, d'une école de psychothérapie, ou auprès d'un confrère plus éminent qui assure le suivi de la formation didactique de son jeune confrère.

Nous vous laissons le soin de méditer le point suivant. Sous le prétexte que les psychiatres et les psychologues cliniciens ne seraient pas formés à la psychothérapie, des personnes non bachelières, n'ayant aucune formation universitaire ou médicale, n'ayant aucune expérience institutionnelle dans le domaine de la santé mentale, ayant effectué peut-être un travail de psychothérapie personnelle et ayant plus ou moins participé à des séminaires de formation non reconnus par les pouvoirs publics, pourraient exercer la psychothérapie du jour au lendemain, avec autant de compétence, sinon davantage, que les professionnels signalés.

Dans le domaine de la psychothérapie, il est très important de différencier ce qui constitue une post-formation, c'est à dire une formation didactique délivrée à des professionnels ayant déjà des bases très solides en psychopathologie couplée à une expérience institutionnelle et la même post-formation délivrée sans autres acquis antérieurs.L'apprentissage d'une méthode et d'une théorie reste une garantie hypothétique de compétence si elle n'est pas juxtaposée à un savoir scientifique indispensable et à une expérience institutionnelle suffisante.

A Besançon, les étudiants en psychiatrie et les étudiants psychologues - DESS clinique - ont l'obligation de participer aux leçons cliniques : cours durant lesquels sont visionnés des entretiens avec des patients hospitalisés et où les étudiants approfondissent leurs connaissances sur le diagnostic clinique ainsi que sur les modes d'intervention thérapeutiques. A l'heure actuelle, les étudiants en psychiatrie reçoivent également des cours de psychothérapie au cours de leurs études.

Haut de page

Actualités

Imprimer la page Envoyer le lien de cette page  un ami Nous contacter