Liste de diffusion
Ajoutez votre adresse
LA RAISON SOCIALE ET LA RAISON D'ÊTRE DE PSYCHOTHÉRA...

LA RAISON SOCIALE ET LA RAISON D'ÊTRE DE PSYCHOTHÉRAPIE VIGILANCE

P.N.L ? : "
« Que signifie le sigle P.N.L. J'ai vu que de nombreux psychothérapeutes inscrivaient cette mention sur leur carte de visite. S'agit-il d'une méthode ? Est-elle fiable ? » "

Le rapport de la Mission Interministérielle de lutte contre les sectes a désigné la P.N.L comme risque sectaire en psychothérapie dans son rapport 2001 : « La programmation neuro-linguistique, couramment dénommée PNL, forme un ensemble disparate de méthodes de communication (apprendre à reformuler un message, à décoder des signaux non verbaux, des mouvements oculaires, etc…) basé sur un ensemble tout aussi disparate de références théoriques. Les fondements scientifiques et les validations empiriques sont faibles : les hypothèses relatives aux mouvements oculaires ont d'ailleurs été infirmées. Le terme de programmation neuro-linguistique est cependant judicieux au plan des techniques commerciales et de la communication : formation aux relations humaines, à l'animation de groupes, groupes de développement personnel, analyse transactionnelle.

Les composantes en sont facilement identifiables :
- un sujet qui fascine et répond à des besoins – réflexion et travail sur soi, autrui et les relations humaines, des stages pratiques et des expériences émotionnelles fortes;
- Les stages se déroulent souvent sur le mode émotionnel et affectif plutôt qu'intellectuel. Les rôles sociaux et le raisonnement sont mis de côté au profit de l'expression directe des sentiments,
- des idées simples, proches du sens commun, peu encombrées de références théoriques, de doute critique, de validation empirique;
- la délivrance d'un diplôme à l'issue d'un ou plusieurs stages qui permet de devenir soi-même formateur.

L'absence de principes déontologiques orientés vers l'aide et la santé, plutôt que vers l'exploitation et le profit, l'absence de connaissances en psychopathologie et en psychiatrie permettant d'aider ou d'orienter les personnes perturbées, l'absence de formation scientifique permettant de relativiser les connaissances et de ne pas prétendre à la vérité, caractérisent les pratiques en question. »

Ce dernier paragraphe de la MILS vaut pour toute théorie et pratique qui est amenée comme savoir en psychothérapie alors que les personnes ne possèdent pas les formations initiales de psychiatres, médecins, psychologues, (ou d'infirmiers psychiatriques à minima). Il est peu pensable que des personnes s'érigent psychothérapeutes sans pouvoir justifier d'une expérience minimale de trois années d'exercice dans une institution de santé mentale ou de psychiatrie.

Pour en savoir davantage:
cf. l'article de Christian Balicco "La Programmation-neuro-linguistique ou l'art de manipuler ses semblables" (in la rubrique "Manipulation mentale" de Psychothérapie Vigilance).

Haut de page

Actualités

Imprimer la page Envoyer le lien de cette page  un ami Nous contacter