Liste de diffusion
Ajoutez votre adresse
DÉFINITIONS EN LIGNE LEXIQUE...

DÉFINITIONS EN LIGNE LEXIQUE



Drogue :

     Pour le «Dictionnaire des drogues, des toxicomanies et des dépendances» (Denis Richard et Jean-Louis Senon, Larousse, 1999), il s'agit de : toute substance pharmacologiquement active sur l'organisme est une drogue. Au sens usuel, il s'agit de toute substance psychoactive prêtant à une consommation abusive et pouvant entraîner des manifestations de dépendance. Pour l'OFDT (Observatoire Français des Drogues et Toxicomanies) il s'agit de tout produit naturel ou synthétique, consommé en vue de modifier son état de conscience, ayant un potentiel d'usage nocif, d'abus ou de dépendance dont l'usage peut être légal ou non.

     Il existe plus de 170 plantes et substances stupéfiantes qui figurent sur une liste établie par un arrêté du Ministre de la santé. La décision de classer une plante ou une substance sur cette liste est prise en tenant compte de son danger potentiel pour la santé humaine et du risque d'abus que sa consommation suscite.

     Aujourd'hui, nous savons que toutes les "drogues" ou "substances psychoactives" agissent sur le cerveau selon les mêmes modalités, qu'il s'agisse de drogues illicites, d'alcool, de tabac ou de médicaments. Il ne s'agit pas pour autant de nier que certaines sont plus dangereuses que d'autres.

     Les substances psychoactives agissent sur le cerveau en modifiant l'activité mentale, les sensations, le comportement. Leur usage expose à des risques et à des dangers pour la santé, et peut entraîner des conséquences sociales dans la vie quotidienne ; leur usage peut en outre engendrer une dépendance ; en provoquant des effets somatiques (sur le corps) d'une grande diversité selon les propriétés de chacune, leurs effets et leur nocivité.

     La notion de « drogue » ne figure pas dans la loi parce qu'il n'y a pas un régime juridique commun à l'ensemble des « drogues ». Toutefois, dans le langage courant les « drogues » regroupent les différentes substances qui modifient le fonctionnement du système nerveux central et peuvent provoquer une dépendance. Les stupéfiants sont qualifiés de drogues illicites parce que leur commerce ou leur usage sont interdits, sauf à des fins médicales et scientifiques. L'alcool et le tabac sont qualifiés de drogues licites parce que leur commerce et leur usage sont admis, mais de manière très réglementée dans l'intérêt de la santé publique.

     

     cf. « Médicaments psychoactifs », hallucinogène.

Synonymes : substance psychoactive, stupfiant.

Haut de page