Liste de diffusion
Ajoutez votre adresse
DÉFINITIONS EN LIGNE LEXIQUE...

DÉFINITIONS EN LIGNE LEXIQUE



Chaman :

     Le mot proviendrait du toungouse « saman », lui-même peut-être issu du vocable turc « kam », qui signifie « sorcier ». Pour certains auteurs, la racine sibérienne du mot mettrait en évidence l'activité gestuelle et le mouvement bondissant, pour d'autres le savoir. Voyant-guérisseur, le chaman évolue entre deux mondes, celui des hommes et des esprits. Cette faculté lui permet de guérir certaines maladies – d'où le terme de medicine-man utilisé souvent à son endroit – comme de porter atteinte à la vie de ses ennemis par des sortilèges et « procédés magiques », - des flèches invisibles par exemple. Par là s'explique l'extrême défiance qui règne entre les chamans et que chacun inspire à la communauté à laquelle il appartient. Le chaman considère que l'univers est peuplé d'esprits. Pour entreprendre « l'ascension » symbolique du ciel comme la « descente aux enfers », aller rechercher l'âme du malade qui est partie « vagabonder dans le cosmos », le chaman doit mener un combat farouche et épuisant au cours duquel il tombe souvent dans un état de transe, sorte d'extase rituelle. La formation du chaman nécessite plusieurs années d'apprentissage ; outre les jeûnes poussés et les temps de sommeil réduits, elle se caractérise par de longues périodes d'isolement en forêt ou dans la brousse et l'ingestion de drogues hallucinogènes qui sont censés lui permettre « d'entrer en contact avec les mondes parallèles », « les entités spirituelles du monde occulte, afin de se les concilier et de profiter de leurs savoirs et pouvoirs » (Joseph-Marie Verlinde). Le chaman parle volontiers de « plantes enseignantes » dont il dit tirer ses connaissances pratiques et théoriques. Le chaman est réputé posséder des pouvoirs extraordinaires comme celui de voler dans les airs ou de se transformer en animal. Ainsi, selon les besoins, se métamorphosera-t-il en aigle, serpent ou lion comme en girafe, papillon ou araignée… Outre la guérison des maux de l'âme comme de l'esprit, le chaman serait en mesure d'enchanter le gibier, d'interpréter les rêves et les signes, d'influencer les éléments naturels, de lire dans le passé comme dans l'avenir, et de parler avec d'autres voix que la sienne…

     cf. animaux de pouvoir, chamanisme, néo-chamanisme, états modifiés de conscience, voyage chamanique.