Liste de diffusion
Ajoutez votre adresse
Psyvig...

Psyvig



Reparentage :

     Technique en provenance des Etats-Unis où elle a fait l’objet de plusieurs plaintes. Développée par Morris et Jacqui Schiff, la méthode est diffusée et enseignée par des analystes transactionnels. Elle est fondée sur le concept suivant : une personne se disant thérapeute s’institue parent de remplacement du patient. Le cadre de soin devient « une nouvelle famille » (sic) dans lequel le patient peut régresser, c'est-à-dire revenir à des étapes antérieures de son développement. « Vingt-quatre heure sur vingt-quatre, le « patient-enfant » se comporte comme un bébé, ou comme un petit enfant, jusque dans ses besoins physiologiques comme le sommeil et le réflexe de succion…» Le thérapeute se fait appeler « papa » ou « maman » et dirige l’évolution des patients-enfants, allant jusqu’à punir ceux-ci s’ils ne respectent pas les termes du contrat. Il les aide à modifier « leur cadre de référence » en « reprogrammant » ce que les analystes transactionnels nomment les « incorporations parentales antérieures ». Il s’agit clairement d’amener le patient à changer sa façon de penser. Le reparentage est basé sur la mise en place d’une illusion hors réalité d’un possible rapport parent-enfant, dominant-dominé, entre un patient et une personne se dénommant thérapeute , avec une mise en acte dans la réalité. Le patient est nourri au biberon, porte des couches, joue comme un bébé, perdant progressivement son rapport à son statut d’adulte et de personne différenciée. Le traitement, qui se passe dans une communauté dite thérapeutique , n’a reçu l’aval d’aucune instance d’Etat et d’aucun organisme de la santé.

Haut de page

Actualités

Imprimer la page Envoyer le lien de cette page à un ami Nous contacter