[ ] - DANS CE CENTRE ON MA DSINTOXIQUE DE LEMPRISE DUNE SECTE NEW AGE




DANS CE CENTRE ON M’A DÉSINTOXIQUÉE
DE L’EMPRISE D’UNE SECTE NEW AGE

Témoignage recueilli par Sofia MARTIN *


« II a fallu quinze jours pour me sortir de mon état hypnotique.

(…) Quatre ans plus tard, je suis toujours dans un processus de guérison.
Je fais parfois des cauchemars, notamment quand j'ai un nouveau travail,
rêvant de mon patron comme s'il était le leader du groupe,
et je prends encore des anxiolytiques » Laura


      Sommaire

      I. J’étais dans une sorte d'euphorie, comme sous l'effet d'une drogue.

      II. Je leur ai donné tout mon temps et j'ai fini par quitter mon travail

      III. J'ai réalisé que je recherchais une nouvelle famille... parfaite

      IV. Quatre ans plus tard, il m'arrive de faire encore des cauchemars

      V. Le Centre Wellspring


A 23 ans, Laura fait partie d'une secte.  Elle s'en est sortie 
grâce à la clinique de Wellspring, dans l'Ohio, qui "déprogramme" les adeptes 
et les aide à oublier le cauchemar qu'ils ont vécu.

 

I. J’ÉTAIS DANS UNE SORTE D'EUPHORIE, COMME SOUS L'EFFET D'UNE DROGUE    

 En 1995, à vingt-trois ans, je venais de finir mes études d'arts plastiques et d'obtenir le diplôme qui me permettrait d'enseigner cette discipline. Je vivais à Baltimore et occupais un emploi à mi-temps comme superviseur de la maintenance de l'école. Par ce biais, j'ai fait la connaissance d'un électricien avec qui j'ai sympathisé. Cet homme était en plein divorce mais semblait surmonter ses problèmes sereinement, et je lui ai demandé comment il s'y prenait. Il m'a parlé de séminaires qu'il suivait pour développer son "potentiel humain" et m'a donné un numéro de téléphone. C'était une période transitoire dans ma vie et j'étais à la recherche d'une spiritualité différente. La proie idéale pour une secte. J'ai appelé pour obtenir des informations et, immédiatement, je fus séduite par les propos de la femme au téléphone qui réussit à me convaincre d'assister à un forum de trois jours, moyennant trois cents dollars.

 Pendant un week-end, je me suis retrouvée dans une salle avec une centaine de personnes. Là, un leader nous a demandé de nous interroger les uns les autres sur un sujet précis et d'en débattre. Les conversations étaient vaguement philosophiques : le sens de la vie, le destin... et les gens présents tous aussi passionnés que moi ! 

 Pendant trois jours, nous arrivions le matin très tôt et restions jusqu'à une ou deux heures du matin, ne dormant que quelques heures. Nous faisions également beaucoup de "visualisation". Le leader nous demandait de "regarder à "l'intérieur de nous-mêmes" en nous suggérant des images.

 A la fin de ces trois jours, je me suis sentie transformée. De retour chez moi, mes amis m'ont trouvée changée, bizarre. Exaltée, j'étais dans une sorte d'euphorie, comme sous l'effet, d'une drogue. Je me sentais en paix et la vie me semblait merveilleuse.

II. JE LEUR AI DONNÉ TOUT MON TEMPS ET J'AI FINI PAR QUITTER MON TRAVAIL

 Le groupe a offert aux participants du forum un séminaire gratuit chaque mercredi pendant dix semaines pour en savoir plus sur sa ``philosophie". C'était un mouvement New Age, mêlant discours spiritualistes, nouvelles thérapies, et prônant la découverte de soi.

Dans ces réunions, nous étions en groupe et toutes les conversations avaient un "meneur'". Nous avions l'impression de débattre alors qu'en fait nous recevions des messages. Par exemple, on nous disait que nous étions des êtres divins, que nous devions trouver Dieu en nous que nous pouvions diriger notre vie selon nos désirs et bien sûr que nous étions des personnes élues, meilleures que les autres. (...) 

Pour lire la suite: http://www.psyvig.com/doc/doc_53.pdf