[ ] - LA THORIE DU COMPLOT ILLUSTRE PAR MARION COTILLARD




LA «THÉORIE DU COMPLOT» ILLUSTRÉE PAR MARION COTILLARD

«Laisser les propos de Marion Cotillard 
à leur insondable sottise serait une erreur.»

«La théorie du complot est l'un des viscères réparés, renouvelés, 
du ventre d'où est sortie jadis la bête.
»

  1. Rappel des faits et déclarations (dépêche AFP du 2/03/08)
  2. Réaction de Marion Cotillard (communiqué du 3/03/08)
  3. « Marion Cotillard et les complots » par Robert Redeker, philosophe (29/3/08)


1. AFP 02 mars 2008 - Attentat du 11-Septembre:
doutes de Marion Cotillard sur la version officielle.

Marion Cotillard, qui vient de recevoir l'Oscar de la meilleure actrice aux Etats-Unis, a exprimé des doutes sur la version officielle des attentats du 11 septembre 2001 lors d'une émission de télévision tournée l'an dernier et dont la vidéo circule depuis vendredi sur plusieurs sites Internet.

"Je pense qu'on nous ment sur énormément de choses: Coluche, le 11 septembre", dit-elle. "J'ai tendance à être plutôt souvent de l'avis de la théorie du complot", ajoute l'actrice française, qui été primée le 24 février à Hollywood pour son interprétation d'Edith Piaf dans "La Môme".

L'actrice, qui n'a pu être jointe dimanche, a chargé son avocat de répondre pour elle. Dans une déclaration à l'AFP, Me Vincent Toledano a indiqué qu'elle "n'a jamais eu l'intention de contester ni de remettre en cause les attentats du 11 septembre 2001 et regrette l'interprétation donnée à des propos anciens sortis de leur contexte".

"On peut voir sur Internet tous les films du 11 septembre sur la théorie du complot, c'est passionnant, c'est même addictif", déclare Marion Cotillard sur la vidéo, extraite de l'émission Paris Dernière, que lui avait consacrée Paris Première le 16 février 2007 et qui a été rediffusée par la chaîne dans la semaine suivant son Oscar.

Intervenant lors d'une discussion avec un interlocuteur qui s'interrogeait sur les circonstances de l'accident mortel de Coluche en 1986, l'actrice avait évoqué les tours du 11 septembre: "c'était un gouffre à thunes parce qu'elles ont été terminées, il me semble, en 73, et pour recâbler tout ça, pour mettre à l'heure de toute la technologie, c'était beaucoup plus cher de faire des travaux et cætera que de les détruire".

"Est-ce que l'homme a vraiment marché sur la Lune? Moi, j'ai vu pas mal de documentaires là-dessus. Ca, vraiment, je m'interroge, en tout cas je ne crois pas tout ce qu'on me dit, ça c'est sûr", avait-elle conclu. (...)

Pour lire la suite: http://www.psyvig.com//doc/doc_147.pdf