Liste de diffusion
Ajoutez votre adresse
LA GRANDE PRÊTRESSE VAUDOUE RENVOYÉE EN CORRECTIONNEL...

LA GRANDE PRÊTRESSE VAUDOUE RENVOYÉE EN CORRECTIONNELLE



LA GRANDE PRÊTRESSE VAUDOUE
RENVOYÉE EN CORRECTIONNELLE

par Frédéric NAIZOT

3 Mai 2015 - La prêtresse présidait le rituel vaudou : elle devra s’expliquer devant le tribunal. Mélite J., 65 ans, vient d’être renvoyée avec ses deux filles et son mari devant le tribunal correctionnel par un juge d’instruction de Pontoise (Val-d’Oise). Ce procès d’une secte présumée, une première dans ce département, aura lieu dans les prochains mois.

Voyante, guérisseuse, celle qui se faisait appeler « Maman » par ses fidèles est poursuivie pour avoir « frauduleusement abusé de l’état d’ignorance ou de la situation de faiblesse de personnes en état de sujétions psychologique ou physique ». Une qualification juridique qui recouvre parfaitement la notion de secte, comme en témoignent les nombreux fidèles de la communauté antillaise, originaire de toute l’Ile-de-France, atteints psychologiquement mais aussi dépouillés financièrement, qui ont porté plainte ou ont été entendus.

L’enquête des gendarmes de la brigade de Montmorency (Val-d’Oise) a débuté en 2006. Les premiers témoins décrivent des cérémonies hallucinantes. Dans le temple, des dizaines de poulets sont sacrifiés à coup de sabre au cours de la nuit, quelquefois des chèvres. Les adeptes sont aspergés de sang dans un rituel de purification. En transe, la prêtresse change de voix, habitée dit-elle par les Saints qui s’adressent aux fidèles. Elle brandit un crâne humain, ses filles jouent du tambour.

Des scènes d’hystérie collective racontées par des fidèles qui préfèrent, à l’époque, rester anonymes, parfois par peur des maléfices. Ils détaillent aussi une organisation précise. Les fidèles réunis constituent la « société », et parmi eux figurent les « initiés debout » et les « initiés couchés ». Et tout au sommet de la pyramide, « Maman », assistée de son mari, qui veille à la sécurité.(...)

Pour lire la suite: http://www.psyvig.com/doc/doc_220.pdf


Haut de page

Actualités

Imprimer la page Envoyer le lien de cette page  un ami Nous contacter