Liste de diffusion
Ajoutez votre adresse
ENTRETIENS DE GUY ROUQUET AVEC... RENAUD MARHIC SUR LE ...

ENTRETIENS DE GUY ROUQUET AVEC... RENAUD MARHIC SUR LE NEW AGE



RENAUD MARHIC S’ENTRETIENT
AVEC GUY ROUQUET SUR LE NEW AGE



« Ne dites pas à ma mère que je suis new ager, 
      elle me croit chaman-thérapeute psycho-spirituel. »
 

Guy Rouquet.  Votre livre sur le New Age publié aux éditions du Castor Astral en 1999 est un ouvrage précieux pour tous ceux qui cherchent à comprendre le phénomène, « son histoire » comme « ses pratiques » et ses « arnaques » (1). Pourquoi l’avez-vous écrit ? Est-ce vous qui êtes allé à la rencontre du Nouvel Age ou lui qui est venu à votre rencontre ?

Renaud Marhic. C’est le New Age qui est venu à moi, au début des années 80, à travers un certain nombre de publications, notamment le magazine Actuel. Le phénomène était alors un «must» qui, comme il se doit, faisait les délices des milieux branchés parisiens. Parce que vécu comme découlant directement de la contre-culture américaine. Certains étaient alors new agers comme d’autres étaient punks. Une attitude, en quelque sorte. Les comportements véhiculés par cette attitude ont fini par se répandre, par capillarité, dans toutes les couches sociales. Vu l’absence d’ouvrages critiques sur le sujet, j’ai jugé utile d’écrire en ce sens. 

Guy Rouquet.  Comment définiriez-vous en quelques mots le Nouvel Age ? Est-ce un mouvement constitué, une manière d’agir et de penser, une nouvelle religion qui ne dit pas son nom? Quelle part accordez-vous au charlatanisme dans son éclosion ? 

Renaud Marhic. Il ne s’agit, bien sûr, en aucun cas d’un mouvement constitué. Pour ses partisans, rappelons qu’il s’agit d’un changement de paradigme visant à réconcilier Science et Tradition. Dans les faits, le New Age est l’école des doctrines faciles. Hissant le moindre ressenti au rang de connaissance, il fait place à toutes les lubies. S’il faut parler de charlatanisme, c’est en cela que, au pays du New Age, tout le monde est professeur. Nimbus ou Tournesol... Et recevra les honneurs dus à son «rang» au seul prix des théories les plus improbables. La Tradition tenue en symétrie avec la Science, l’intuition faite connaissance, c’est ça !

Guy Rouquet.  À propos de ce changement de paradigme. Après l’Ere du poisson, ce serait celle du Verseau. D’ailleurs un certain nombre d’associations ou d’enseignes se réclament du Verseau. Pouvez-vous nous livrer votre pensée à ce sujet ? Mais qu’est-ce qu’un paradigme d’ailleurs ? Le terme est récent. Il a été inventé par un sociologue si je ne m’abuse. Toujours est-il que le mot se retrouve un peu partout lui aussi.

Renaud Marhic.  Comme je l’ai montré dans mon ouvrage, il est très amusant de voir les new agers faire grand cas de cette notion astrologique d’Ere du Verseau… alors que les différentes écoles constituant cette pseudo-science qu’est l’astrologie (l’astrologie «tropique» n’a rien à voir avec l’astrologie « sidérale », par exemple, mais qui le sait ?) sont incapables de se mettre d’accord sur le début de ladite ère. Qui ne correspond de toute façon à rien de concret, faut-il le rappeler ? (...)

Pour lire la suite: http://www.psyvig.com/doc/doc_15.pdf  

 


Haut de page

Actualités

Imprimer la page Envoyer le lien de cette page  un ami Nous contacter