Liste de diffusion
Ajoutez votre adresse
FAUX INCESTES ET VRAIES DÉRIVES...

FAUX INCESTES ET VRAIES DÉRIVES



FAUX INCESTES ET VRAIES DÉRIVES :
ENTRETIEN DE BENOÎT GAUDIBERT AVEC GUY ROUQUET


L’association Psychothérapie Vigilance et son président Guy Rouquet 
luttent contre les faux souvenirs induits,
une soi-disant méthode thérapeutique qui brise des familles.
 


Guy Rouquet préside l’association Psychothérapie Vigilance, qui se bat contre les manipulations mentales et les psychothérapies « abusives ».

Qu’est-ce que les faux souvenirs induits ?

Il s’agit d’un syndrome repéré aux États-Unis il y a une vingtaine d’années, qui se développe en France par le biais de psychothérapies déviantes ou délirantes. Tout à coup, un père ou une mère se retrouve accusé brutalement, violemment par l’un de ses enfants, le plus souvent une fille, âgée de 30, 40 ans. Celle-ci « découvre » soudain qu’elle a été victime d’inceste ou d’abus sexuel au cours de sa prime enfance, généralement avant 2 ans, un âge dont on n’a pas de souvenir. Des psychothérapeutes, que j’appelle pour ma part des « dérapeutes », persuadent ces femmes que le mal-être qu’elles ressentent confusément est dû au fait que leur corps, leur esprit se « souvient » d’abus sexuels. L’un des parents, ou les deux, sont alors accusés, et toute la famille tombe des nues.

Qui sont ces psychothérapeutes déviants ?

Essentiellement des psychothérapeutes autoproclamés, ou formés dans des écoles dites de formation en psychothérapie, privées et payantes. (...)

Pour lire la suite: http://www.psyvig.com/doc/doc_63.pdf


Haut de page

Actualités

Imprimer la page Envoyer le lien de cette page  un ami Nous contacter