Association loi 1901       
    
Psy… Vous avez dit psy ! Mais de quoi et de qui parlons-nous ? Les sigles et les abréviations sont souvent commodes, mais que recouvrent-ils en fait ? Un psy peut en cacher un autre. Une personne avertie en valant deux, il importe de prendre le temps de distinguer le vrai psy du faux, le professionnel formé et conscient de ses devoirs du pseudothérapeute autoproclamé à la formation non agréée par l’Etat. Psychiatre ? Psychologue clinicien ? Psychanalyste ? Psychothérapeute ? Psy… Et si nous allions jusqu’au bout des mots ?
 

Liste de difusion
ajoutez votre adresse

RECHERCHER...


  ACCUEIL

 ACTUALITÉ ET NOUVEAUTÉS
Communiqués de presse 2004
Communiqués de presse 2005
 

 CHAMANISME & NEOCHAMANISME

 COACHING ET DÉVELOPPEMENT PERSONNEL

 CONSEILS ET SUGGESTIONS

 DÉRAPAGES, DÉRIVES ET ESCROQUERIES

 DROGUES, ENTHÉOGÈNES, HALLUCINOGÈNES

 ENTRETIENS DE GUY ROUQUET AVEC...

 LÉGISLATION

 LEXIQUE

 MANIPULATION MENTALE

 NEW AGE ET MONDIALISATION

 OPINIONS

 PSY! ... PSY?

 QUESTIONS RÉPONSES

 RECHERCHER

 SANTÉ, SCIENCE ET FAUSSES SCIENCES

 SECTES ET DÉRIVES SECTAIRES

 SOUVENIRS : ALTÉRATION ET FALSIFICATION

 TÉMOIGNAGES
 INFLATION DES GOUROUS, JUSTICE ET POLITIQUE...


INFLATION DES GOUROUS, JUSTICE ET POLITIQUE

L'inflation des gourous - La justice avance doucement


par Jean-Marie DINH


"Certains pensent que lorsque l'adepte entre dans une secte il est libre.
Mais en réalité, il ne sait pas où il met les pieds. Il ignore qu'il entre
dans une explication globale du monde et de lui-même.
Le gourou renverse le système des valeurs en faisant croire à l'adepte
qu'il est lui-même l'esclave de ses propres déterminismes personnels.
Le gourou dit : j'ai la méthode. Pour que tu puisses te libérer de toi-même, 
il faut que tu me suives." Jean-Pierre Jougla


Eclairage
Fléchissement politique

En quittant Matignon,le dernier jour, Jean-Pierre Raffarin a rendu une circulaire sur laquelle on lit qu'il ne faut plus faire référence à la liste des sectes comprises dans le rapport parlementaire de 1996, plutôt étonnant... La Mission interministérielle de lutte contre les sectes (MILS) a été transformée il y a trois ans, en MIVILUDES (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires), ce qui dénote un amoindrissement de l'intérêt de l'Etat pour le phénomène sectaire. On ne parle plus des sectes mais seulement de leurs dérives. Pourtant le groupe sectaire peut compter quelques dizaines d'adeptes allumés comme il peut se révéler en tant que multinationale avec plusieurs centaines de milliers de membres comme la scientologie ou prendre corps en tant que parti politique comme la Soka Gakkaï japonaise. D'où l'intérêt de l'observer sous l'angle politique. " En tant que structure politique le mécanisme en jeu est un mécanisme totalitaire, analyse Jean-Pierre Jougla, " Le chef du groupe n'a pas d'autre légitimité que celle qu'il se donne lui -même. Il concentre entre ses mains l'ensemble des pouvoirs que Montesquieu nous a appris à séparer pour avoir une véritable démocratie."Pouvoir judiciaire, pouvoir de nomination, pouvoir économique (1).  (Moon a créé sa monnaie), création de système policier, d'une armée (la scientologie). La secte du XXI ème siècle se construit comme une structure étatique qui se confronte aux valeurs républicaines de notre état de droit. Et ce phénomène est loin d'être farfelu. " L 'éclairage politique du système sectaire permet de comprendre les dérives actuelles du système républicain. Ce qui me chagrine le plus dans les propos tenus par Sarkosy sur la religion ce n'est pas d'inciter les religions à s'occuper de la chose publique, c'est de voir des hommes d'état aller chercher une légitimité dans la .sphère du religieux Ce qui démontre que leur propre légitimité, celle du suffrage universel, est en train de perdre du sens. C'est là que le phénomène sectaire peu apporter un éclairage sur le danger que représente la recherche d'un autre fondement à la légitimité républicaine que celle de l'élection "   JM.Dh

(1) Jean-Pierre Jougla précise que la séparation des pouvoirs souhaitée par Montesquieu s’entend de la séparation du pouvoir législatif, du pouvoir exécutif et du pouvoir judiciaire, et que le gourou s’arroge les attributs régaliens propres à chaque structure étatique.                                                                                                          

Avoué à Montpellier et ancien avocat, Jean-Pierre Jougla est aussi vice-président de l'union nationale des associations de défense de la famille et de l'individu. Il évoque la montée en puissance du phénomène sectaire dans un monde où la déliquescence du politique sert de tremplin aux vendeurs vertigineux d'irrationnel.

- JP. Jougla, qu'est ce qu'une secte ?

- On s'entend généralement pour dire qu'il n'y a pas de définition juridique de ce qu'est une secte. En réalité il y en a une depuis la loi Abou Picard du 12 juin 2001 qui consiste à définir la secte comme le lieu où se crée une situation d'assujettissement entre les adeptes et le chef du groupe. Cette situation se met en place à travers la doctrine du groupe.

-  A priori, on ne la distingue pas des groupuscules mafieux ou extrémistes religieux ?

- Le groupe mafieux n'a généralement pas de doctrine, les groupes " extrémistes " peuvent effectivement en avoir une et entrer dans un fonctionnement de type sectaire. On peut distinguer l'emprise sectaire de l'emprise religieuse à travers la nature de l'emprise. Celle du gourou est une emprise globale. Ce qui ne veut pas dire que les religions sont à l'écart de dérapages de type sectaire.

- Peut-on parler de produit spirituel, de marché, voire de phénomène de consommation à propos des sectes ?

- Les Allemands utilisent le terme de psycho-market. En France, la dimension spirituelle représente à peu près 50% du marché sectaire. C'est un aspect du paysage, mais depuis une quinzaine d'années d'autres secteurs ont émergé. En particulier dans le monde du développement personnel, de la formation en entreprise et surtout dans le mondé de la santé : tout ce qui est thérapie parallèle, thérapie de type " new age " est devenu un des supports sectaires les plus importants. Il existe au demeurant, une interpénétration entre les diverses sphères. Par exemple, la plupart des adeptes du temple solaire sont entrés non pas en fonction de croyances spirituelles mais essentiellement parce qu'ils étaient attirés par les conférences du médecin homéopathe Luc Jouret qui était le représentant de commerce de la secte. C'est après avoir atteint une relation de confiance que se met progressivement en place le substrat d'ordre spiritualiste. Si celui-ci avait été exprimé au début, il aurait fait fuir les gens en courant.

- Où s'arrête la liberté de croyance et où commence la manipulation ?

- La manipulation est essentielle dans le phénomène sectaire. Elle se met lentement en place dans le temps. Après la phase de séduction au moment où les barrières tombent petit à petit, l'épuisement physique se met en place. Les pratiques utilisées sont simples. Qu'il s'agisse de la privation de sommeil, sous le prétexte de réveil nocturne pour être en contact avec des entités ou des énergies ; de la privation d'aliments, sous le prétexte de se purifier ; de la privation de penser, sous prétexte que la pensée du gourou est complète à tel point qu'il n'est plus utile d'aller chercher ailleurs ; sous l'aspect de la privation de liens affectifs, coupure avec la famille et les anciens amis. Tous ces affaiblissements permettent la manipulation mentale. L'adepte devient un vrai adepte quand il n'a plus accès à l'esprit critique, à la remise en question, à la liberté. Certains pensent que lorsque l'adepte entre dans une secte il est libre. Mais en réalité, il ne sait pas où il met les pieds. Il ignore qu'il entre dans une explication globale du monde et de lui-même. Le gourou renverse le système des valeurs en faisant croire à l'adepte qu'il est lui-même l'esclave de ses propres déterminismes personnels. Le gourou dit : j'ai la méthode. Pour que tu puisses te libérer de toi-même, iI faut que tu me suives.

- Ce renforcement du pouvoir sectaire dans la société semble modérément freiné ; est-ce lié à l'infiltration ?

- Le groupe sectaire peut être un moyen de faire passer des idées politiques. L'exemple type c'est Moon, financé par la CIA dans la lutte contre le communisme. Le second aspect de l'infiltration concerne la volonté des sectes de conquérir le politique ou les lieux de décision. L'exemple type : Ron Hubbard, le doctrinaire de la scientologie. Au nombre des objectifs on trouve celui de pénétrer tous les lieux de décision, tous les lieux clés de l'industrie ou de la politique. L' illustration que nous donne aujourd'hui Tom Cruise, reçu par un ex-ministre des finances (aujourd'hui à l'intérieur), donc des cultes, n'est pas anodine. Même si ce ministre s'est défendu en disant qu'il n'avait pas parlé de scientologie mais de cinéma, Tom Cruise, lui, a reconnu qu'il avait parlé de scientologie. II était venu pour ça. Il a remis ça à Marseille il y a une quinzaine de jours où il s'est fait remettre des mains de Mr Gaudin la médaille de citoyen d'honneur de la ville. Au-delà de l'infiltration on n'est là dans la recherche de légitimité et de banalisation.

- La loi About-Picard permet-elle un contrôle suffisant?

- Le texte comprend plusieurs volets, le premier, qui a été repris dans le code pénal, réprime l'abus frauduleux de l'état de faiblesse concernant les personnes mises en état de sujétion. Il présente le mérite de combler un vide juridique et permet de sanctionner les sectes sans se limiter à l'escroquerie financière et aux dérapages sexuels liés à l'abus de pouvoir du gourou.
La seule difficulté c'est d'appliquer cette loi. Le second vo-let de cette loi permet de dissoudre un groupe sectaire qui aurait fait l'objet de deux condamnations pénales définitives. Pour l'instant il n'y a pas eu de décision ce qui est normal puisqu'il ne peut pas y avoir de condamnation sur la base d'une loi qui n'existait pas au moment où les faits on été réalisés. La justice avance tout doucement.

- Quel travail peut-on entreprendre en amont pour rendre les personnes moins vulnérables ?

- Il faut que l'opinion publique reste sensible. Et au-delà, former tous les acteurs de la vie sociale. Un nombre important de décisions de justice capotent sur la base de rapports d'experts mal faits. Les magistrats sont formés mais à raison de quatre jours par an pour une soixantaine de magistrats, c'est une goutte d'eau dans un océan. Mais la formation nécessite une volonté politique qui semble aujourd'hui faire défaut.

- Quel conseil donneriez-vous aux personnes ayant des proches impliqués dans une secte ?

- Sortir quelqu'un c'est quasiment impossible. La décision doit être prise par la personne qui est dans la secte. Elle ne peut venir que par le biais de la réflexion. La plupart du temps elle va se déclencher sur la base d'éléments qui pour les gens de l'extérieur semblent anodins. L'adepte est habitué à avoir une confiance totale dans le gourou. Lorsque le gourou se trompe sur un détail qui n'a aucune importance en soit, cela peu éveiller chez l'adepte un début de remise en question. Un doute au bout d'une pelote. Et l'adepte dans son coin va tirer le fil. Donc il faut que son entourage reste en contact avec lui avant que l'adepte rentre dans la secte. Qu'il se garde des jugements de condamnation qui ne font que renforcer l'emprise ! Si une ouverture se présente, il faut que l'adepte sache qu'il peut compter sur son ancien entourage. Il faut aussi que les familles ou amis apprennent à comprendre la secte dans laquelle leur proche est rentré pour avoir une explication sur ses comportements. C'est une question d'éducation.


* Article intégral publié dans L'HERAUT DU JOUR - LA MARSEILLAISE le lundi 4 juillet 2005 dans le cadre de "L'entretien du lundi". Les propos de Jean-Pierre Jougla ont été recueillis par Jean-Marie-Dinh. La citation mise en exergue a été choisie par Psychothérapie Vigilance.

 


Sommaire
Imprimer la page Envoyer le lien de cette page à un ami Nous contacter
ACTUALITÉ...
   "MES VRAIS SOUVENIRS DES FAUX SOUVENIRS INCESTUEUX" par Jacques Trouslard
   PSYCHOGENEALOGIE
   L'AYAHUASCA EST UN STUPEFIANT (mai 2005) CONFIRMATION DU CONSEIL D'ETAT (déc. 2007)
   SCIENTOLOGIE ET COURRIER DES LECTEURS
   QUAND LES PSYS DERAPENT
   BERT HELLINGER ET LES CONSTELLATIONS FAMILIALES
   MINISTERE DE LA SANTE ET FORMATION DES FUTURS PSYCHOTHERAPEUTES
   INFLATION DES GOUROUS, JUSTICE ET POLITIQUE
   LUTTE DISCRETE CONTRE LES SECTES
   SOPHROLOGIE ET REGLEMENTATION
   DU DANGER D'ALLONGER LES GOUVERNANTS SUR UN DIVAN
   L'HOMEOPATHIE N'EST PLUS REMBOURSEE EN SUISSE
   KINESIOLOGIE ET DERIVES SECTAIRES
   DANGER POUR LA SANTE DE PRODUITS AYURVEDIQUES
   ETAT DE FAIBLESSE ET SECRET PROFESSIONNEL
   MEDECINES DOUCES, PARALLELES, ALTERNATIVES
   TOGO : RAVAGES DE LA MEDECINE DITE TRADITIONNELLE
   SOPHRO-DYNAGOGIE?
   LA REGRESSION INTELLECTUELLE AU CENTRE DE LA MANIPULATION MENTALE
   DANS LA SECTE (BD)
   NOUVEAU PRESIDENT A LA MIVILUDES
   HOUELLEBECQ, RAELIENS ET UNADFI
   PSYCHOTHERAPIE, DEMOCRATIE ET LOI
   DE L'ORDRE SUR LA PLANETE PSY
   MIVILUDES : AIDER LES VICTIMES A TEMOIGNER
   LA VACCINATION, UN DROIT DE L'HOMME
   QUI A PEUR DE SIGMUND FREUD?
   CHOISIR UNE FORMATION SANS RISQUE DE MANIPULATION
   SECTES ET ASSOCIATIONS REGIES PAR LA LOI DE 1901?
   TEMOIGNAGE SUR LA SCIENTOLOGIE DE SON ANCIEN DIRIGEANT EN AUTRICHE
   KINESIOLOGIE ET MINISTERE DE LA SANTE (2005/2006)
   PROCES D'OUTREAU ET EXPERTS EN PSYCHOLOGIE
   LES CHARLATANS SONT PARMI NOUS
   LES SECTES EN EMBUSCADE
   LES GOUROUS EN BLOUSE BLANCHE ET EN CRAVATE SOUS SURVEILLANCE
   LES DEMANDEURS D'UNE DISSOLUTION DE L'UNADFI DEBOUTES
   RANDONNEES ET DERIVES SECTAIRES
   POLEMIQUE SUR L'ACCES DIRECT AU PSYCHIATRE
   DURCISSEMENT A LA MIVILUDES
   RESPIRIANISME : DECES BIEN EMBARRASSANTS
   NOUVELLE BATAILLE CONTRE L'ETAT POUR LA PLANETE PSY
   USAGE DU TITRE DE PSYCHOTHERAPEUTE (avant-projet du décret d'application du 10/1/06)
   COMMUNICATION FACILITEE ET ESCROQUERIE
   LES PRIORITES POUR LA SANTE MENTALE
   PSYCHOTHERAPEUTES ET REGLEMENTATION : PATIENTS ET VICTIMES VEULENT AVOIR AFFAIRE A DE VRAIS PROFESSIONNELS
   L'USAGE DU TITRE DE PSYCHOTHERAPEUTE REGLEMENTE
   A VOIR : SAUF LE RESPECT QUE JE VOUS DOIS... (film)
   PSYCHOTHERAPIE VIGILANCE A " C DANS L'AIR" (FRANCE 5)
   UTILISATION DES ANTIDEPRESSEURS CHEZ L'ENFANT ET L'ADOLESCENT
   LES DEPUTES VEULENT MIEUX PROTEGER LES ENFANTS (SECTES)
   LE MINISTERE DE LA SANTE VEUT-IL TUER LA PROFESSION DE PSYCHOLOGUE ?
   LA LOI QUI AUTORISERA EN FRANCE LES CHARLATANS DANS LE CHAMP DU SOIN EN SANTE MENTALE
   ALERTE AUX THERAPEUTES AUTO-PROCLAMES
   PSEUDO-THERAPEUTES ET LUTTE ANTI-SECTES
   PSYCHOTHERAPIES : L’UNADFI DENONCE UN RECUL DU MINISTERE DE LA SANTE
   GUY ROUQUET : EN FINIR AVEC LES "DERAPEUTES" (sectes et psychothérapeutes)
   RENCONTRE DE PSYCHOTHERAPIE VIGILANCE AVEC LE DOCTEUR BERNARD BASSET (D.G.S)
   IBOGA : MORT MYSTERIEUSE LORS D'UNE CURE DITE DE DESINTOXICATION
   ECOLE ET SECTES : ENTRETIEN DE DANIEL GROSCOLAS AVEC ANNA MBONJO
   MIVILUDES : NEW AGE, CHAMANISME, TAKIWASI, AYAHUASCA, IBOGA, ESCROQUERIE, DERIVE SECTAIRE, DANGERS POUR LA SANTE…
   SECTES: "NON, MONSIEUR JEAN-CLAUDE GUILLEBAUD" par JACQUES TROUSLARD
   "LAÏCITE - SECTE - RELIGION"
   GUY ROUQUET, PRESIDENT DE PSYCHOTHERAPIE VIGILANCE, AUDITIONNE PAR LA COMMISSION D’ENQUÊTE PARLEMENTAIRE SUR LES SECTES ET LES MINEURS
   GUY ROUQUET A L’ASSEMBLEE : ALERTE AUX DERAPEUTES (SECTES, FAUX PSYCHOTHERAPEUTES, FAUX SOUVENIRS, ENTHEOGENES, NEW AGE)
   AFSI : ALERTE FAUX SOUVENIRS INDUITS
   LA MODE DES COACHS
   TITRE DE PSYCHOTHERAPEUTE ET DECRET : JEAN-MICHEL DUBERNARD ET BERNARD ACCOYER ECRIVENT A DOMINIQUE DE VILLEPIN.
   LETTRE DE PSYCHOTHERAPIE VIGILANCE AU PREMIER MINISTRE (15/12/2006)
   PSYCHOTHERAPEUTES : L'ACHARNEMENT DE JACQUES-ALAIN MILLER EST SUSPECT
   TITRE DE PSYCHOTHERAPEUTE : BERNARD ACCOYER ECRIT A XAVIER BERTRAND (18/1/2007)
   PSYCHOTHERAPIE VIGILANCE ECRIT AU SENAT (16 janvier 2007)
   LES ORGANISATIONS DE PSYCHOLOGUES * ET L'USAGE DU TITRE DE PSYCHOTHERAPEUTE (26/01/2007)
   SECTES ET DERIVES SECTAIRES : LE RAPPORT ANNUEL DE LA MIVILUDES (24/01/2007)
   STAGE MORTEL A L’IBOGA EN ARDECHE : MALLENDI, NGANGA DE MEYAYA, ECROUE
   PSYCHOTHERAPEUTES ET MINISTERE DE LA SANTE ET DES SOLIDARITES (10 octobre 2006)
   DAVID LYNCH ET LA MEDITATION TRANSCENDANTALE
   LE PSYCHO-SPIRITUEL ET SES VIOLENCES INSIDIEUSES
   "PSYCHOTHERAPIE RELATIONNELLE": INCOHERENCE EPISTEMOLOGIQUE ET MECONNAISSANCE DE LA PSYCHOPATHOLOGIE
   CERVEAU DROIT, CERVEAU GAUCHE : LE MYTHE
   LE MIROIR AUX ALOUETTES DES THERAPIES DITES SPIRITUELLES
   LA KINESIOLOGIE, UNE CREATION PATAMEDICINALE DE BRIC ET DE BROC
   L'IBOGA EST UN STUPEFIANT (mars 2007) - CONFIRMATION DU CONSEIL D'ETAT (mars 2009)
   ECHANGE DE CORRESPONDANCE ENTRE LE PR. JEAN-MICHEL DUBERNARD ET GUY ROUQUET (Sectes)
   LES BEATITUDES : DERIVES D'UNE COMMUNAUTE ET DES MEDECINS DE L'ÂME
   MEDECINES PARALLELES ET PHYTOTHERAPIE
   PHILIPPE GROSBOIS - PSYCHOLOGUE ENSEIGNANT-CHERCHEUR - S'ENTRETIENT AVEC GUY ROUQUET SUR LES ENJEUX ET INCIDENCES DE LA REGLEMENTATION DU TITRE DE PSYCHOTHERAPEUTE
   COACH, COACHING ET ADDICTION
   AYAHUASCA - SANTO DAIME - ETATS-UNIS
   AYAHUASCA ET SECTES HALLUCINOGENES AU BRESIL... ET EN ITALIE
   CLAUDE SABBAH ET LA CHARLATANESQUE «DEPROGRAMMATION BIOLOGIQUE» A LA SORBONNE !
   LE MAGNIFIQUE DISCOURS DU CHEF INDIEN SEATTLE EST UN FAUX
   SECTES : DE LA PATHOLOGIE A LA CRIMINALITE
   LES CHARLATANS DE LA SANTE . . . COLLOQUE SUR LES PRATIQUES THERAPEUTIQUES DEVIANTES ET LEURS CONSEQUENCES SUR LA SANTE PHYSIQUE ET MENTALE
   TAKIWASI: "L'AYAHUASCA, LE SERPENT ET MOI" ANALYSE DU FILM PAR JACQUES TROUSLARD
   "VOICI VENU LE TEMPS DES DERAPEUTES : DU SERMENT D'HIPPOCRATE AU SERPENT COSMIQUE" par Guy ROUQUET
   LES ENTREPRISES FACE AU RISQUE SECTAIRE
   OFFENSIVES CONTRE DARWIN AUX ETATS-UNIS
   UNE TENEBREUSE AFFAIRE : NON–LIEU «CONSTERNANT» EN FAVEUR DE LA SCIENTOLOGIE.
   SECTES : LE RAPPORT ANNUEL 2007 DE LA MIVILUDES DENONCE LES NOUVELLES DERIVES
   "EN FRANCE, LES SECTES SONT «UN VRAI PROBLEME» par Jacques TROUSLARD
   SECTES ET PSYCHOSECTES HALLUCINOGENES: "DROGUES POUR "VOIR " DIEU". TEMOIGNAGE
   "LA THEORIE DU COMPLOT" ILLUSTREE PAR MARION COTILLARD
   DERIVES SANITAIRES, SECTAIRES ET THERAPEUTIQUES... ENTRETIEN D'HELENE DELMOTTE AVEC JEAN-MICHEL ROULET, PRESIDENT DE LA MIVILUDES
   BERNARD ACCOYER ET LES SECTES...
   CHOISIR SON PSY : REGISTRE NATIONAL DES PSYCHOTHERAPEUTES
   SECTES SUR INTERNET : L'IMPUNITE
   DERIVES THERAPEUTIQUES, DU PHENOMENE DE MODE AUX SECTES...
   SECTES: JEAN-MICHEL ROULET REPOND AUX QUESTIONS POSEES PAR LES INTERNAUTES
   LA JUSTICE S'INTERESSE AUX DERIVES DE LA COMMUNAUTE DES BEATITUDES
   TRIBUNE DE BERNARD ACCOYER : "INFORMER, GARANTIR, PROTEGER, N'EST PAS TUER LES "PSYS", AU CONTRAIRE".
   LES "PSYS" VENT DEBOUT CONTRE UN PROJET DE DECRET
   LA FECRIS AUX ENTRETIENS DE LA PSYCHOLOGIE (juillet 2008)
   DROGUE ET EMPRISE MENTALE
   LA "SIGMUND FREUD UNIVERSITE" FACE AUX INTERROGATIONS DE PSYCHOTHERAPIE VIGILANCE
   ESPAGNE : DEMANTELEMENT D’UNE ASSOCIATION QUI ORGANISAIT DES FÊTES AVEC DU « YAGE » (AYAHUASCA)
   AYAHUASCA, «VOYAGES CHAMANIQUES» ET «ENVOYE SPECIAL» : LE CSA DONNE RAISON A PSYCHOTHERAPIE VIGILANCE ET INTERVIENT AUPRES DE FRANCE TELEVISIONS.
   REGISTRE NATIONAL DES PSYCHOTHERAPEUTES - MISE EN GARDE DE PSYCHOTHERAPIE VIGILANCE
   IBOGA : UN "GUERISSEUR" ARRÊTE APRES LE DECES D'UNE "PATIENTE" (Guinée équatoriale)
   COACHS EN TOUT GENRE - ATTENTION A LA MANIPULATION !
   BWITI, SECTE INITIATIQUE HALLUCINOGENE: IBOGA, DECES, FETICHISME ET PROFANATION DE SEPULTURES...
   AYAHUASCA ET TOURISME CHAMANIQUE : VOYAGE AU BOUT DE L'HORREUR EN AMAZONIE POUR DEUX JEUNES ITALIENS
   MISE EN EXAMEN D'UNE PRETENDUE PSYCHOLOGUE POUR USAGE DE FAUX ADMINISTRATIFS : L'EXPERTE JUDICIAIRE N'AVAIT PAS SES DIPLÔMES
   LE RAPPORT ANNUEL DE LA MIVILUDES A ETE REMIS AU PREMIER MINISTRE LE 19 MAI 2009
   GUY ROUQUET, PRESIDENT DE PSYCHOTHERAPIE VIGILANCE, S'ENTRETIENT AVEC CHRISTOPHE RUIZ (juin 2009)
   UNE PSYCHOTHERAPIE PRESENTE-T-ELLE DES DANGERS ?
   LA "MEDECINE PSYCHEDELIQUE" ET LE SYNDROME DE MERLIN
   NEOCHAMANISME : TROIS MORTS PENDANT LA RETRAITE «SPIRITUAL WARRIOR» DE SEDONA, LE CENTRE NEW AGE DE L’ARIZONA…
   LE CULTE DU "THE" FAIT HALLUCINER LES ETATS-UNIS...
   Dr OLIVIER CHAMBON, PSYCHIATRE SPIRITUEL : "MEDECINE PSYCHEDELIQUE" ET SYNDROME DE MERLIN...
   LA "COMMUNICATION FACILITEE" DERRIERE LE CAS ROM HOUBEN ? OUI, LA SUPERCHERIE DEVOILEE PAR LE NEUROLGUE DU PATIENT...
   "ON A TUE MA MERE !": NATHALIE DE REUCK
   DATURA ET LESIONS IRREVERSIBLES
   MOYENS DEPLOYES PAR LE GOUVERNEMENT POUR SURVEILLER ET PREVENIR LES DERIVES SECTAIRES ET THERAPEUTIQUES
   AYAHUASCA DANS SECTES ET COMMUNAUTES RELIGIEUSES (ALERTE EN ITALIE)
   LE GOUROU NEOCHAMAN INCULPE DE MEURTRE
   LE GOUVERNEMENT DU BRESIL AUTORISE L'USAGE D'UN HALLUCINOGENE A DES FINS RELIGIEUSES
   2012 ET LA FIN DU MONDE : CE QU'EN DISENT LES CHAMANS MAYAS
   LE COACHING : ENTRETIEN DE GUY ROUQUET AVEC ELSA ROUDEN ET LOUIS SAN
   GUY ROUQUET : LES NOUVELLES DERIVES SECTAIRES DE LA PSYCHOTHERAPIE
   CES INQUIETANTS NOUVEAUX CHAMANS - ALERTE SUR CES GOUROUS ET LES DROGUES QU'ILS UTILISENT, DONT L'IBOGA...
   L'USAGE DU TITRE DE PSYCHOTHERAPEUTE EST REGLEMENTE : TEXTE DE LOI, DECRET D'APPLICATION ET ARRÊTES (9 juin 2010)
   LE CHAMAN QUI SACRA EVO MORALES ARRÊTE POUR NARCOTRAFIC
   REGARDS SUR LA REGLEMENTATION DE L'USAGE DU TITRE DE PSYCHOTHERAPEUTE
   QUE FAIRE EN CAS DE PROBLEME AVEC UNE PRATIQUE NON CONVENTIONNELLE ?
   CHASSE AUX SORCIERES : UN CHAMAN EMPOISONNE 30 FEMMES DANS L'EST DE L'INDE
   QUI PEUT DISPENSER DES SOINS EN FRANCE ?
   COMMENT EVOLUE LA PSYCHOTHERAPIE EN LIGNE AUX ETATS-UNIS?
   LE MINISTERE DE LA SANTE CHERCHE A LUTTER CONTRE LES PRATIQUES SECTAIRES DANS LE DOMAINE THERAPEUTIQUE
   HOMMAGE A JACQUES TROUSLARD
   GUY ROUQUET S'ENTRETIENT AVEC BULLES (UNADFI) SUR LE CHAMANISME TRADITIONNEL ET LE NEOCHAMANISME CONTEMPORAIN
   COMMENT LA SCIENTOLOGIE SE RETROUVE SUSPECTEE DE TRAFIC D'ÊTRES HUMAINS
   LA PEUR DE L'ANGOISSE, UN MARCHE PORTEUR
   RITUEL CHAMANIQUE - L'ORGANISATEUR CONDAMNE POUR UTILISATION DE STUPEFIANTS (AYAHUASCA)
   ABUS DE FAIBLESSE - MANIPULATION MENTALE MISE EN EXAMEN D'UNE VOYANTE...
   LES PUBLICITES VANTANT LES BENEFICES THERAPEUTIQUES PROCURES PAR UN OBJET, UN APPAREIL OU UNE METHODE DOIVENT ÊTRE PROUVEES (Interdiction notifiée à une firme avec rappel du Code de la Santé publique)
   LA SOMBRE FIN DE CARRIERE D'UN "GOUROU" PRÔNANT LE RETOUR AUX ORIGINES DE L'HOMME
   SAÏ BABA, LE "GOUROU" AFFAIRISTE EST MORT; SON ENTREPRISE DEMEURE...
   HOMMAGE A JACQUES MIQUEL, PRESIDENT DU CENTRE CONTRE LES MANIPULATIONS MENTALES (CCMM)
   BEATITUDES : NOUVEAUX STATUTS ; PHILIPPE MADRE REDUIT A L'ETAT LAÏC.
   UNE FRANCAISE MEURT AU PEROU APRES UNE INGESTION D'AYAHUASCA
   PSYCHOTHERAPIE, PSYCHOTHERAPEUTES, PSYCHOPRATICIENS… ? DE LA NECESSITE D’ASSOCIER LA PROTECTION D’UN TITRE A CELLE DE L’EXERCICE ATTENANT
   DROGUE A L'IBOGA : IL ERRE SOUS LA PLUIE, PIEDS NUS ET EN ETAT DE PANIQUE.
   LA BIOLOGIE TOTALE : UNE TECHNIQUE SECTAIRE QUI SE REPAND EN EUROPE
   BEATITUDES : LE CENTRE CONTRE LES MANIPULATIONS MENTALES INTERPELLE L’EPISCOPAT FRANÇAIS AU SUJET DES VICTIMES DE LA COMMUNAUTE.
   LES BEATITUDES EN REDRESSEMENT SPIRITUEL
   IBOGA - CHAMAN ET ASSISTANTS DEVANT LA JUSTICE A PRIVAS
   AYAHUASCA. UN TOURISTE FRANÇAIS DÉCÈDE APRÈS UN RITUEL AU CENTRE PÉRUVIEN «ESPÍRITU DE ANACONDA»
   AYAHUASCA - SANTO DAIME - UN ARDECHOIS EN GARDE A VUE
   DE LA NECESSITE DE PROTEGER L'EXERCICE DE LA PSYCHOTHERAPIE
   LES STAGES PSYCHO-SPIRITUELS CONTROVERSÉS D'AGAPÉ-THÉRAPIE DE BERNARD DUBOIS (BÉATITUDES)
   SPIRITUEL ET PSYCHOLOGIE : « DES CONFUSIONS, PARFOIS LOURDES DE CONSEQUENCES MALHEUREUSES » RECONNAÎT L’ÉGLISE CATHOLIQUE DE FRANCE
   LE LENT DECLIN DE LA PSYCHANALYSE
   MOURIR POUR GUÉRIR AU GRAND BAZAR DE L’ÂME ET DU CORPS
   SANTÉ ET DÉRIVES SECTAIRES
   UN « THÉRAPEUTE » ACCUSÉ D’AVOIR SUSCITÉ DE FAUX SOUVENIRS TRAUMATISANTS DANS L'ESPRIT DE SES PATIENTS
   PSYCHO-SPIRITUEL: PIRE QU'UNE IMPOSTURE, UNE MONSTRUOSITE...
   PSYCHOTHÉRAPIE, SANTÉ , SECTES, SÉNAT, GUY ROUQUET: «Gouverner le monde sous couvert de ‘thérapie’ et de psycho-spirituel»
   DÉRIVES SECTAIRES ET THÉRAPEUTIQUES : LES AGENCES REGIONALES DE SANTÉ SUR LA SELLETTE
   LA SCIENCE, CIBLE DES GOUROUS ET DES CHARLATANS THÉRAPEUTIQUES
   LE SÉNAT LANCE LA CHASSE AUX CHARLATANS DE LA MÉDECINE
   UN MÉDECIN NEW AGE, «GOUROU DES CRISTAUX», MIS EN EXAMEN.
   «PAPE DES MÉDECINES NON CONVENTIONNELLES», ALAIN SCOHY EST INDÉSIRABLE EN FRANCE.
   PAS UN SOU POUR LES SECTES !
   AYAHUASCA – UNE SECTE CHILIENNE HALLUCINOGÈNE SACRIFIE UN NOUVEAU-NÉ «POUR SAUVER LE MONDE».
   AYAHUASCA – AU PÉROU, UN CHAMAN ENTERRE EN CACHETTE LE CORPS D'UN JEUNE CALIFORNIEN DÉCÉDÉ APRÈS UN RITUEL.
   GUY ROUQUET S'ENTRETIENT AVEC ROBERTE HAMAYON, ANTHROPOLOGUE, SUR LE CHAMANISME
  
  
  
  
  
  
Enrichi, affiné et actualisé de façon régulière, ce site indépendant a été mis en ligne le 10 février 2003.Conçu et réalisé par des professionnels avertis et des victimes – directes ou indirectes - de thérapeutes déviants, incompétents ou psychosectaires, il est au service de tous ceux qui cherchent à voir plus clair dans « la nébuleuse des psys ».


© 2002-2005 - Association Psychothérapie Vigilance - France