Association loi 1901       
    
Psy… Vous avez dit psy ! Mais de quoi et de qui parlons-nous ? Les sigles et les abréviations sont souvent commodes, mais que recouvrent-ils en fait ? Un psy peut en cacher un autre. Une personne avertie en valant deux, il importe de prendre le temps de distinguer le vrai psy du faux, le professionnel formé et conscient de ses devoirs du pseudothérapeute autoproclamé à la formation non agréée par l’Etat. Psychiatre ? Psychologue clinicien ? Psychanalyste ? Psychothérapeute ? Psy… Et si nous allions jusqu’au bout des mots ?
 

Liste de difusion
ajoutez votre adresse

RECHERCHER...


  ACCUEIL

 ACTUALITÉ ET NOUVEAUTÉS
Communiqués de presse 2004
Communiqués de presse 2005
 

 CHAMANISME & NEOCHAMANISME

 COACHING ET DÉVELOPPEMENT PERSONNEL

 CONSEILS ET SUGGESTIONS

 DÉRAPAGES, DÉRIVES ET ESCROQUERIES

 DROGUES, ENTHÉOGÈNES, HALLUCINOGÈNES

 ENTRETIENS DE GUY ROUQUET AVEC...

 LÉGISLATION

 LEXIQUE

 MANIPULATION MENTALE

 NEW AGE ET MONDIALISATION

 OPINIONS

 PSY! ... PSY?

 QUESTIONS RÉPONSES

 RECHERCHER

 SANTÉ, SCIENCE ET FAUSSES SCIENCES

 SECTES ET DÉRIVES SECTAIRES

 SOUVENIRS : ALTÉRATION ET FALSIFICATION

 TÉMOIGNAGES
 UNE PSYCHOTHERAPIE PRESENTE-T-ELLE DES DANGERS ?...


UNE PSYCHOTHERAPIE PRESENTE-T-ELLE DES DANGERS ?

par Martine MAURER


De la dépendance au thérapeute aux dérives sectaires
en passant par l’incompétence,
la psychothérapie peut se révéler préjudiciable.

Parler des problématiques propres au domaine de la psychothérapie est toujours délicat. Leur repérage s’inscrit dans un champ complexe, puisqu’il est le fruit exclusif de la réaction sociale: réactions de consultants se sentant en difficulté, de familles troublées par les effets de traitements hétéroclites, d’associations d’aide aux demandeurs de soins soutenant l’existence d’un malentendu entre l’option recherchée et la résultante obtenue.

Ce qui éloigne le plus fréquemment la psychothérapie de sa finalité habituelle repose sur le recours à des postulats incertains comme c’est le cas avec les réseaux prônant le sevrage des toxicomanies dites «dures» par l’ingestion de racines pouvant avoir des effets hallucinogènes à forte dose ou l’affirmation, aussi, à propos de techniques miraculeusescomme en témoigne cet extrait: «C’est ainsi que très rapidement, nous avons compris qu’elle disait la vérité: elle avait trouvé le traitement curatif des schizophrènes […] Pour nous, J. S. est une femme qui restera exceptionnelle: elle a permis aux schizophrènes d’espérer la guérison. Les contrôles à plus de vingt ans sur plusieurs centaines de patients guéris […]ont confirmé qu’il ne s’agit nullement d’une rémission mais bien d’une guérison…»(1) En 2007, la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires diffusait une information publique à propos de l’un et l’autre (2).

Les études conduites depuis une dizaine d’années ont permis de dresser progressivement une liste de procédés qu’on retrouve dans les processus problématiques. Citons, parmi eux, le détournement du transfert. Le transfert est la disposition affective du thérapisant ou de l’analysant au cours de son traitement. Il s’agit d’une disposition normale, souhaitable pour que le traitement puisse se dérouler. Ce transfert peut être provisoirement positif (sympathie, admiration, idéalisation, attachement au thérapeute) ou provisoirement négatif (peur, hostilité, agressivité, haine).

Ces manifestations ne sont que le déplacement d’affects du passé, le déplacement de souvenirs inconscients parfois très archaïques, c'est-à-dire très anciens. Dans les cadres habituels, le thérapeute restera dans une neutralité stricte et bienveillante et laissera le thérapisant élaborer de lui-même la compréhension et le sens de sa disposition affective. Il l’aidera en permanence à prendre conscience qu’il s’agit là de sentiments réactivés, liés à des scènes significatives de son enfance, ou liés à des conflits internes qu’il lui faudra comprendre, puis résoudre.

Dans les processus problématiques, le thérapeute utilisera la confiance exacerbée
de son patient pour le faire adhérer à une façon originale de voir le monde, et/ou lui enseigner un nouveau langage, une nouvelle philosophie, un nouvel art de vivre, le tout, au travers de concepts en marge du monde social conventionnel et en marge des références utilisées dans le champ habituel de la santé mentale. On trouvera parfois en complément des procédés de culpabilisation, d’interprétation sauvage, de destruction des défenses comme le précise la MIVILUDES (3). L’aboutissement sera toujours une entrave à la résolution naturelle des mouvements psychiques du patient, qui étant venu pour clarifier une situation qui lui posait problème, se retrouvera à partager une idéologie l’éloignant de son but initial.

Dans les interrogations mises en avant par la réaction sociale, on peut trouver également celles concernant la jonction entre psychothérapie et spiritualité avec un élargissement toujours plus vaste des références auxquelles se rapportent certains praticiens pour argumenter leurs interventions. Il a été constaté, avec une assez grande constance, que cet élargissement n’est pas l’apanage de praticiens isolés. Il se développe dans des réseaux où ces nouvelles théories sont enseignées avec délivrance de certificats, présentés comme permettant de pratiquer.

En France, il n’existe aucun consensus qui permette de garantir ce que le patient rencontrera comme référence, méthode, cadre, forme de relation au cours de sa demande de thérapie. Cette absence de consensus a stimulé patients et familles à réclamer un début de protection. En 2004, l’Etat a légiféré et a déterminé les conditions qui permettront l’usage du titre de psychothérapeute. Les critères tels que thérapie personnelle et supervision du praticien n’ont pas été retenus. La préférence a été donnée à une obligation de formation théorique et pratique en psychopathologie avec nécessité de valider un stage. (4).

(1) in Actualité en analyse transactionnelle, Vol. 26 N° 104, 2002
(2) MIVILUDES, Rapport au premier Ministre 2006, page 142 à 147 et 162 à 166, La documentation française.
(3) Ibid
(4) art. 52 de la loi 2004-806 référée à la politique de santé publique.


L’indispensable neutralité du thérapeute.

Les indications sur le maintien de la valeur du cadre psychothérapeutique et analytique ont toujours été présentes dans les préoccupations et les publications des professionnels. Dans son ouvrage sur «La pathologie narcissique»,Jean BERGERET, psychiatre psychanalyste, précise, dans un chapitre sur l’analyse du contre transfert du praticien, certaines modalités partagées par nombre de professionnels. Il spécifieque l’analyste ne doit en aucun cas «se présenter au patient comme défendant pour son compte à lui un idéal social, philosophique, religieux ou idéologique». De la même façon, il explicite que le patient doit pouvoir garder la pleine liberté de ses choix de vie. Dans ce même ouvrage, il aborde la dimension de la neutralité que doit adopter le praticien, qui consiste à ne pas réagir aux variations transférentielles du patient, fussent-elles flatteuses ou négatives à son égard. (1)

Dans le même état d’esprit, on citera Colette CHILAND, professeur de psychologie clinique, qui aborde dans son ouvrage «L’entretien clinique», la question de l’adhésion du praticien à un groupe. Groupe au travers duquel il peut finir par penser «posséder la vérité». Vérités, croyances ou références convaincues qui risquent de l’éloigner d’une écoute, d’une compréhension et d’une évaluation éclairée de la parole de son patient. M.M.

(1) Bergeret Jean., 1996, La pathologie narcissique, Paris, Dunod, p.220-221.
(2) Chiland Colette et coll., 1983, L’entretien clinique, Paris, PUF p.68


Les patients contre-attaquent.

Depuis une dizaine d’années, nombre d’associations se sont intéressés progressivement à ce qui se déroulait dans le continuum des pratiques psychothérapiques en libéral. Leur rôle est d’entendre la parole des patients, leur témoignage singulier, de tenter d’informer, de prévenir les risques repérés, et complémentairement de tenter de comprendre s’il existe ou non une problématique commune sur le terrain dans ce champ spécifique. On peut citer en référence l’UNADFI (Union nationale des associations de défense de la famille et de l’individu), le GEMPPI (Groupe d’étude des mouvements de pensée pour la protection des individus), le CCMM (Centre contre les manipulations mentales)), l’association Psychothérapie Vigilance. On pourrait nommer également SOS Thérapire, dont le site n’est plus actif à ce jour, mais qui a participé en son temps à l’information du public. Certaines de ces associations ont établi une jonction avec les professions instituées et/ou avec les instances publiques afin de partager leurs préoccupations ou informations et favoriser un meilleur repérage des moyens et méthodes qui pouvaient interroger les demandeurs de soins ou être pratiqués sur le territoire français. Cette synergie reste un atout qui laisse place aux demandes et expériences des patients et consultants, personnes les plus concernées par l’évolution de ce qui se déroule et se déroulera dans ce champ dont ils utilisent les prestations. Toutes ces associations, dénuées de tout lien avec les écoles de psychothérapie, forment la passerelle qui recentre la finalité de cette prestation vers une amélioration constante des moyens à partir d’un autre regard que celui exclusif des praticiens.

A lire:
- Psychothérapie, démocratie et loi, Comment protéger les demandeurs de soin, Martine Maurer, Mare et Martin, 2005
- Miviludes, www.miviludes.gouv.fr
- Association Psychothérapie Vigilance,
www.psyvig.com 

Martine MAURER, psychologue clinicienne, collaboratrice de l’association Psychothérapie Vigilance, est l’auteur de Comment choisir son psychothérapeute? Attention, risque de pratiques déviantes, aux éd. Hommes et Perspectives, 2001.

* Article publié dans les Grands dossiers des sciences humaines, n° 15, Sciences Humaines Magazine, juin, juillet et août 2009: «Les psychothérapies, Guide et bilan critique». Il a été en ligne dans le site de Psychothérapie Vigilance le 10 juillet 2009, avec l’aimable autorisation du directeur de la publication.


Sommaire
Imprimer la page Envoyer le lien de cette page à un ami Nous contacter
ACTUALITÉ...
   "MES VRAIS SOUVENIRS DES FAUX SOUVENIRS INCESTUEUX" par Jacques Trouslard
   PSYCHOGENEALOGIE
   L'AYAHUASCA EST UN STUPEFIANT (mai 2005) CONFIRMATION DU CONSEIL D'ETAT (déc. 2007)
   SCIENTOLOGIE ET COURRIER DES LECTEURS
   QUAND LES PSYS DERAPENT
   BERT HELLINGER ET LES CONSTELLATIONS FAMILIALES
   MINISTERE DE LA SANTE ET FORMATION DES FUTURS PSYCHOTHERAPEUTES
   INFLATION DES GOUROUS, JUSTICE ET POLITIQUE
   LUTTE DISCRETE CONTRE LES SECTES
   SOPHROLOGIE ET REGLEMENTATION
   DU DANGER D'ALLONGER LES GOUVERNANTS SUR UN DIVAN
   L'HOMEOPATHIE N'EST PLUS REMBOURSEE EN SUISSE
   KINESIOLOGIE ET DERIVES SECTAIRES
   DANGER POUR LA SANTE DE PRODUITS AYURVEDIQUES
   ETAT DE FAIBLESSE ET SECRET PROFESSIONNEL
   MEDECINES DOUCES, PARALLELES, ALTERNATIVES
   TOGO : RAVAGES DE LA MEDECINE DITE TRADITIONNELLE
   SOPHRO-DYNAGOGIE?
   LA REGRESSION INTELLECTUELLE AU CENTRE DE LA MANIPULATION MENTALE
   DANS LA SECTE (BD)
   NOUVEAU PRESIDENT A LA MIVILUDES
   HOUELLEBECQ, RAELIENS ET UNADFI
   PSYCHOTHERAPIE, DEMOCRATIE ET LOI
   DE L'ORDRE SUR LA PLANETE PSY
   MIVILUDES : AIDER LES VICTIMES A TEMOIGNER
   LA VACCINATION, UN DROIT DE L'HOMME
   QUI A PEUR DE SIGMUND FREUD?
   CHOISIR UNE FORMATION SANS RISQUE DE MANIPULATION
   SECTES ET ASSOCIATIONS REGIES PAR LA LOI DE 1901?
   TEMOIGNAGE SUR LA SCIENTOLOGIE DE SON ANCIEN DIRIGEANT EN AUTRICHE
   KINESIOLOGIE ET MINISTERE DE LA SANTE (2005/2006)
   PROCES D'OUTREAU ET EXPERTS EN PSYCHOLOGIE
   LES CHARLATANS SONT PARMI NOUS
   LES SECTES EN EMBUSCADE
   LES GOUROUS EN BLOUSE BLANCHE ET EN CRAVATE SOUS SURVEILLANCE
   LES DEMANDEURS D'UNE DISSOLUTION DE L'UNADFI DEBOUTES
   RANDONNEES ET DERIVES SECTAIRES
   POLEMIQUE SUR L'ACCES DIRECT AU PSYCHIATRE
   DURCISSEMENT A LA MIVILUDES
   RESPIRIANISME : DECES BIEN EMBARRASSANTS
   NOUVELLE BATAILLE CONTRE L'ETAT POUR LA PLANETE PSY
   USAGE DU TITRE DE PSYCHOTHERAPEUTE (avant-projet du décret d'application du 10/1/06)
   COMMUNICATION FACILITEE ET ESCROQUERIE
   LES PRIORITES POUR LA SANTE MENTALE
   PSYCHOTHERAPEUTES ET REGLEMENTATION : PATIENTS ET VICTIMES VEULENT AVOIR AFFAIRE A DE VRAIS PROFESSIONNELS
   L'USAGE DU TITRE DE PSYCHOTHERAPEUTE REGLEMENTE
   A VOIR : SAUF LE RESPECT QUE JE VOUS DOIS... (film)
   PSYCHOTHERAPIE VIGILANCE A " C DANS L'AIR" (FRANCE 5)
   UTILISATION DES ANTIDEPRESSEURS CHEZ L'ENFANT ET L'ADOLESCENT
   LES DEPUTES VEULENT MIEUX PROTEGER LES ENFANTS (SECTES)
   LE MINISTERE DE LA SANTE VEUT-IL TUER LA PROFESSION DE PSYCHOLOGUE ?
   LA LOI QUI AUTORISERA EN FRANCE LES CHARLATANS DANS LE CHAMP DU SOIN EN SANTE MENTALE
   ALERTE AUX THERAPEUTES AUTO-PROCLAMES
   PSEUDO-THERAPEUTES ET LUTTE ANTI-SECTES
   PSYCHOTHERAPIES : L’UNADFI DENONCE UN RECUL DU MINISTERE DE LA SANTE
   GUY ROUQUET : EN FINIR AVEC LES "DERAPEUTES" (sectes et psychothérapeutes)
   RENCONTRE DE PSYCHOTHERAPIE VIGILANCE AVEC LE DOCTEUR BERNARD BASSET (D.G.S)
   IBOGA : MORT MYSTERIEUSE LORS D'UNE CURE DITE DE DESINTOXICATION
   ECOLE ET SECTES : ENTRETIEN DE DANIEL GROSCOLAS AVEC ANNA MBONJO
   MIVILUDES : NEW AGE, CHAMANISME, TAKIWASI, AYAHUASCA, IBOGA, ESCROQUERIE, DERIVE SECTAIRE, DANGERS POUR LA SANTE…
   SECTES: "NON, MONSIEUR JEAN-CLAUDE GUILLEBAUD" par JACQUES TROUSLARD
   "LAÏCITE - SECTE - RELIGION"
   GUY ROUQUET, PRESIDENT DE PSYCHOTHERAPIE VIGILANCE, AUDITIONNE PAR LA COMMISSION D’ENQUÊTE PARLEMENTAIRE SUR LES SECTES ET LES MINEURS
   GUY ROUQUET A L’ASSEMBLEE : ALERTE AUX DERAPEUTES (SECTES, FAUX PSYCHOTHERAPEUTES, FAUX SOUVENIRS, ENTHEOGENES, NEW AGE)
   AFSI : ALERTE FAUX SOUVENIRS INDUITS
   LA MODE DES COACHS
   TITRE DE PSYCHOTHERAPEUTE ET DECRET : JEAN-MICHEL DUBERNARD ET BERNARD ACCOYER ECRIVENT A DOMINIQUE DE VILLEPIN.
   LETTRE DE PSYCHOTHERAPIE VIGILANCE AU PREMIER MINISTRE (15/12/2006)
   PSYCHOTHERAPEUTES : L'ACHARNEMENT DE JACQUES-ALAIN MILLER EST SUSPECT
   TITRE DE PSYCHOTHERAPEUTE : BERNARD ACCOYER ECRIT A XAVIER BERTRAND (18/1/2007)
   PSYCHOTHERAPIE VIGILANCE ECRIT AU SENAT (16 janvier 2007)
   LES ORGANISATIONS DE PSYCHOLOGUES * ET L'USAGE DU TITRE DE PSYCHOTHERAPEUTE (26/01/2007)
   SECTES ET DERIVES SECTAIRES : LE RAPPORT ANNUEL DE LA MIVILUDES (24/01/2007)
   STAGE MORTEL A L’IBOGA EN ARDECHE : MALLENDI, NGANGA DE MEYAYA, ECROUE
   PSYCHOTHERAPEUTES ET MINISTERE DE LA SANTE ET DES SOLIDARITES (10 octobre 2006)
   DAVID LYNCH ET LA MEDITATION TRANSCENDANTALE
   LE PSYCHO-SPIRITUEL ET SES VIOLENCES INSIDIEUSES
   "PSYCHOTHERAPIE RELATIONNELLE": INCOHERENCE EPISTEMOLOGIQUE ET MECONNAISSANCE DE LA PSYCHOPATHOLOGIE
   CERVEAU DROIT, CERVEAU GAUCHE : LE MYTHE
   LE MIROIR AUX ALOUETTES DES THERAPIES DITES SPIRITUELLES
   LA KINESIOLOGIE, UNE CREATION PATAMEDICINALE DE BRIC ET DE BROC
   L'IBOGA EST UN STUPEFIANT (mars 2007) - CONFIRMATION DU CONSEIL D'ETAT (mars 2009)
   ECHANGE DE CORRESPONDANCE ENTRE LE PR. JEAN-MICHEL DUBERNARD ET GUY ROUQUET (Sectes)
   LES BEATITUDES : DERIVES D'UNE COMMUNAUTE ET DES MEDECINS DE L'ÂME
   MEDECINES PARALLELES ET PHYTOTHERAPIE
   PHILIPPE GROSBOIS - PSYCHOLOGUE ENSEIGNANT-CHERCHEUR - S'ENTRETIENT AVEC GUY ROUQUET SUR LES ENJEUX ET INCIDENCES DE LA REGLEMENTATION DU TITRE DE PSYCHOTHERAPEUTE
   COACH, COACHING ET ADDICTION
   AYAHUASCA - SANTO DAIME - ETATS-UNIS
   AYAHUASCA ET SECTES HALLUCINOGENES AU BRESIL... ET EN ITALIE
   CLAUDE SABBAH ET LA CHARLATANESQUE «DEPROGRAMMATION BIOLOGIQUE» A LA SORBONNE !
   LE MAGNIFIQUE DISCOURS DU CHEF INDIEN SEATTLE EST UN FAUX
   SECTES : DE LA PATHOLOGIE A LA CRIMINALITE
   LES CHARLATANS DE LA SANTE . . . COLLOQUE SUR LES PRATIQUES THERAPEUTIQUES DEVIANTES ET LEURS CONSEQUENCES SUR LA SANTE PHYSIQUE ET MENTALE
   TAKIWASI: "L'AYAHUASCA, LE SERPENT ET MOI" ANALYSE DU FILM PAR JACQUES TROUSLARD
   "VOICI VENU LE TEMPS DES DERAPEUTES : DU SERMENT D'HIPPOCRATE AU SERPENT COSMIQUE" par Guy ROUQUET
   LES ENTREPRISES FACE AU RISQUE SECTAIRE
   OFFENSIVES CONTRE DARWIN AUX ETATS-UNIS
   UNE TENEBREUSE AFFAIRE : NON–LIEU «CONSTERNANT» EN FAVEUR DE LA SCIENTOLOGIE.
   SECTES : LE RAPPORT ANNUEL 2007 DE LA MIVILUDES DENONCE LES NOUVELLES DERIVES
   "EN FRANCE, LES SECTES SONT «UN VRAI PROBLEME» par Jacques TROUSLARD
   SECTES ET PSYCHOSECTES HALLUCINOGENES: "DROGUES POUR "VOIR " DIEU". TEMOIGNAGE
   "LA THEORIE DU COMPLOT" ILLUSTREE PAR MARION COTILLARD
   DERIVES SANITAIRES, SECTAIRES ET THERAPEUTIQUES... ENTRETIEN D'HELENE DELMOTTE AVEC JEAN-MICHEL ROULET, PRESIDENT DE LA MIVILUDES
   BERNARD ACCOYER ET LES SECTES...
   CHOISIR SON PSY : REGISTRE NATIONAL DES PSYCHOTHERAPEUTES
   SECTES SUR INTERNET : L'IMPUNITE
   DERIVES THERAPEUTIQUES, DU PHENOMENE DE MODE AUX SECTES...
   SECTES: JEAN-MICHEL ROULET REPOND AUX QUESTIONS POSEES PAR LES INTERNAUTES
   LA JUSTICE S'INTERESSE AUX DERIVES DE LA COMMUNAUTE DES BEATITUDES
   TRIBUNE DE BERNARD ACCOYER : "INFORMER, GARANTIR, PROTEGER, N'EST PAS TUER LES "PSYS", AU CONTRAIRE".
   LES "PSYS" VENT DEBOUT CONTRE UN PROJET DE DECRET
   LA FECRIS AUX ENTRETIENS DE LA PSYCHOLOGIE (juillet 2008)
   DROGUE ET EMPRISE MENTALE
   LA "SIGMUND FREUD UNIVERSITE" FACE AUX INTERROGATIONS DE PSYCHOTHERAPIE VIGILANCE
   ESPAGNE : DEMANTELEMENT D’UNE ASSOCIATION QUI ORGANISAIT DES FÊTES AVEC DU « YAGE » (AYAHUASCA)
   AYAHUASCA, «VOYAGES CHAMANIQUES» ET «ENVOYE SPECIAL» : LE CSA DONNE RAISON A PSYCHOTHERAPIE VIGILANCE ET INTERVIENT AUPRES DE FRANCE TELEVISIONS.
   REGISTRE NATIONAL DES PSYCHOTHERAPEUTES - MISE EN GARDE DE PSYCHOTHERAPIE VIGILANCE
   IBOGA : UN "GUERISSEUR" ARRÊTE APRES LE DECES D'UNE "PATIENTE" (Guinée équatoriale)
   COACHS EN TOUT GENRE - ATTENTION A LA MANIPULATION !
   BWITI, SECTE INITIATIQUE HALLUCINOGENE: IBOGA, DECES, FETICHISME ET PROFANATION DE SEPULTURES...
   AYAHUASCA ET TOURISME CHAMANIQUE : VOYAGE AU BOUT DE L'HORREUR EN AMAZONIE POUR DEUX JEUNES ITALIENS
   MISE EN EXAMEN D'UNE PRETENDUE PSYCHOLOGUE POUR USAGE DE FAUX ADMINISTRATIFS : L'EXPERTE JUDICIAIRE N'AVAIT PAS SES DIPLÔMES
   LE RAPPORT ANNUEL DE LA MIVILUDES A ETE REMIS AU PREMIER MINISTRE LE 19 MAI 2009
   GUY ROUQUET, PRESIDENT DE PSYCHOTHERAPIE VIGILANCE, S'ENTRETIENT AVEC CHRISTOPHE RUIZ (juin 2009)
   UNE PSYCHOTHERAPIE PRESENTE-T-ELLE DES DANGERS ?
   LA "MEDECINE PSYCHEDELIQUE" ET LE SYNDROME DE MERLIN
   NEOCHAMANISME : TROIS MORTS PENDANT LA RETRAITE «SPIRITUAL WARRIOR» DE SEDONA, LE CENTRE NEW AGE DE L’ARIZONA…
   LE CULTE DU "THE" FAIT HALLUCINER LES ETATS-UNIS...
   Dr OLIVIER CHAMBON, PSYCHIATRE SPIRITUEL : "MEDECINE PSYCHEDELIQUE" ET SYNDROME DE MERLIN...
   LA "COMMUNICATION FACILITEE" DERRIERE LE CAS ROM HOUBEN ? OUI, LA SUPERCHERIE DEVOILEE PAR LE NEUROLGUE DU PATIENT...
   "ON A TUE MA MERE !": NATHALIE DE REUCK
   DATURA ET LESIONS IRREVERSIBLES
   MOYENS DEPLOYES PAR LE GOUVERNEMENT POUR SURVEILLER ET PREVENIR LES DERIVES SECTAIRES ET THERAPEUTIQUES
   AYAHUASCA DANS SECTES ET COMMUNAUTES RELIGIEUSES (ALERTE EN ITALIE)
   LE GOUROU NEOCHAMAN INCULPE DE MEURTRE
   LE GOUVERNEMENT DU BRESIL AUTORISE L'USAGE D'UN HALLUCINOGENE A DES FINS RELIGIEUSES
   2012 ET LA FIN DU MONDE : CE QU'EN DISENT LES CHAMANS MAYAS
   LE COACHING : ENTRETIEN DE GUY ROUQUET AVEC ELSA ROUDEN ET LOUIS SAN
   GUY ROUQUET : LES NOUVELLES DERIVES SECTAIRES DE LA PSYCHOTHERAPIE
   CES INQUIETANTS NOUVEAUX CHAMANS - ALERTE SUR CES GOUROUS ET LES DROGUES QU'ILS UTILISENT, DONT L'IBOGA...
   L'USAGE DU TITRE DE PSYCHOTHERAPEUTE EST REGLEMENTE : TEXTE DE LOI, DECRET D'APPLICATION ET ARRÊTES (9 juin 2010)
   LE CHAMAN QUI SACRA EVO MORALES ARRÊTE POUR NARCOTRAFIC
   REGARDS SUR LA REGLEMENTATION DE L'USAGE DU TITRE DE PSYCHOTHERAPEUTE
   QUE FAIRE EN CAS DE PROBLEME AVEC UNE PRATIQUE NON CONVENTIONNELLE ?
   CHASSE AUX SORCIERES : UN CHAMAN EMPOISONNE 30 FEMMES DANS L'EST DE L'INDE
   QUI PEUT DISPENSER DES SOINS EN FRANCE ?
   COMMENT EVOLUE LA PSYCHOTHERAPIE EN LIGNE AUX ETATS-UNIS?
   LE MINISTERE DE LA SANTE CHERCHE A LUTTER CONTRE LES PRATIQUES SECTAIRES DANS LE DOMAINE THERAPEUTIQUE
   HOMMAGE A JACQUES TROUSLARD
   GUY ROUQUET S'ENTRETIENT AVEC BULLES (UNADFI) SUR LE CHAMANISME TRADITIONNEL ET LE NEOCHAMANISME CONTEMPORAIN
   COMMENT LA SCIENTOLOGIE SE RETROUVE SUSPECTEE DE TRAFIC D'ÊTRES HUMAINS
   LA PEUR DE L'ANGOISSE, UN MARCHE PORTEUR
   RITUEL CHAMANIQUE - L'ORGANISATEUR CONDAMNE POUR UTILISATION DE STUPEFIANTS (AYAHUASCA)
   ABUS DE FAIBLESSE - MANIPULATION MENTALE MISE EN EXAMEN D'UNE VOYANTE...
   LES PUBLICITES VANTANT LES BENEFICES THERAPEUTIQUES PROCURES PAR UN OBJET, UN APPAREIL OU UNE METHODE DOIVENT ÊTRE PROUVEES (Interdiction notifiée à une firme avec rappel du Code de la Santé publique)
   LA SOMBRE FIN DE CARRIERE D'UN "GOUROU" PRÔNANT LE RETOUR AUX ORIGINES DE L'HOMME
   SAÏ BABA, LE "GOUROU" AFFAIRISTE EST MORT; SON ENTREPRISE DEMEURE...
   HOMMAGE A JACQUES MIQUEL, PRESIDENT DU CENTRE CONTRE LES MANIPULATIONS MENTALES (CCMM)
   BEATITUDES : NOUVEAUX STATUTS ; PHILIPPE MADRE REDUIT A L'ETAT LAÏC.
   UNE FRANCAISE MEURT AU PEROU APRES UNE INGESTION D'AYAHUASCA
   PSYCHOTHERAPIE, PSYCHOTHERAPEUTES, PSYCHOPRATICIENS… ? DE LA NECESSITE D’ASSOCIER LA PROTECTION D’UN TITRE A CELLE DE L’EXERCICE ATTENANT
   DROGUE A L'IBOGA : IL ERRE SOUS LA PLUIE, PIEDS NUS ET EN ETAT DE PANIQUE.
   LA BIOLOGIE TOTALE : UNE TECHNIQUE SECTAIRE QUI SE REPAND EN EUROPE
   BEATITUDES : LE CENTRE CONTRE LES MANIPULATIONS MENTALES INTERPELLE L’EPISCOPAT FRANÇAIS AU SUJET DES VICTIMES DE LA COMMUNAUTE.
   LES BEATITUDES EN REDRESSEMENT SPIRITUEL
   IBOGA - CHAMAN ET ASSISTANTS DEVANT LA JUSTICE A PRIVAS
   AYAHUASCA. UN TOURISTE FRANÇAIS DÉCÈDE APRÈS UN RITUEL AU CENTRE PÉRUVIEN «ESPÍRITU DE ANACONDA»
   AYAHUASCA - SANTO DAIME - UN ARDECHOIS EN GARDE A VUE
   DE LA NECESSITE DE PROTEGER L'EXERCICE DE LA PSYCHOTHERAPIE
   LES STAGES PSYCHO-SPIRITUELS CONTROVERSÉS D'AGAPÉ-THÉRAPIE DE BERNARD DUBOIS (BÉATITUDES)
   SPIRITUEL ET PSYCHOLOGIE : « DES CONFUSIONS, PARFOIS LOURDES DE CONSEQUENCES MALHEUREUSES » RECONNAÎT L’ÉGLISE CATHOLIQUE DE FRANCE
   LE LENT DECLIN DE LA PSYCHANALYSE
   MOURIR POUR GUÉRIR AU GRAND BAZAR DE L’ÂME ET DU CORPS
   SANTÉ ET DÉRIVES SECTAIRES
   UN « THÉRAPEUTE » ACCUSÉ D’AVOIR SUSCITÉ DE FAUX SOUVENIRS TRAUMATISANTS DANS L'ESPRIT DE SES PATIENTS
   PSYCHO-SPIRITUEL: PIRE QU'UNE IMPOSTURE, UNE MONSTRUOSITE...
   PSYCHOTHÉRAPIE, SANTÉ , SECTES, SÉNAT, GUY ROUQUET: «Gouverner le monde sous couvert de ‘thérapie’ et de psycho-spirituel»
   DÉRIVES SECTAIRES ET THÉRAPEUTIQUES : LES AGENCES REGIONALES DE SANTÉ SUR LA SELLETTE
   LA SCIENCE, CIBLE DES GOUROUS ET DES CHARLATANS THÉRAPEUTIQUES
   LE SÉNAT LANCE LA CHASSE AUX CHARLATANS DE LA MÉDECINE
   UN MÉDECIN NEW AGE, «GOUROU DES CRISTAUX», MIS EN EXAMEN.
   «PAPE DES MÉDECINES NON CONVENTIONNELLES», ALAIN SCOHY EST INDÉSIRABLE EN FRANCE.
   PAS UN SOU POUR LES SECTES !
   AYAHUASCA – UNE SECTE CHILIENNE HALLUCINOGÈNE SACRIFIE UN NOUVEAU-NÉ «POUR SAUVER LE MONDE».
   AYAHUASCA – AU PÉROU, UN CHAMAN ENTERRE EN CACHETTE LE CORPS D'UN JEUNE CALIFORNIEN DÉCÉDÉ APRÈS UN RITUEL.
   GUY ROUQUET S'ENTRETIENT AVEC ROBERTE HAMAYON, ANTHROPOLOGUE, SUR LE CHAMANISME
  
  
  
  
  
  
A lire sans faute, à lire d’urgence « LE LIVRE NOIR DE L'EMPRISE PSYCHO-SPIRITUELLE», diffusion et distribution par le CCMM Editions.


© 2002-2005 - Association Psychothérapie Vigilance - France