Association loi 1901       
    
L’exercice de la psychothérapie n’étant pas réglementé, adressez-vous à un professionnel qualifié : un psychologue clinicien, un médecin psychiatre ou un psychothérapeute dûment formé en psychopathologie clinique.
 

Liste de difusion
ajoutez votre adresse

RECHERCHER...


  ACCUEIL

 ACTUALITÉ ET NOUVEAUTÉS

 CHAMANISME & NEOCHAMANISME

 COACHING ET DÉVELOPPEMENT PERSONNEL

 CONSEILS ET SUGGESTIONS

 DÉRAPAGES, DÉRIVES ET ESCROQUERIES

 DROGUES, ENTHÉOGÈNES, HALLUCINOGÈNES

 ENTRETIENS DE GUY ROUQUET AVEC...

 LÉGISLATION

 LEXIQUE

 MANIPULATION MENTALE

 NEW AGE ET MONDIALISATION

 OPINIONS

 PSY! ... PSY?

 QUESTIONS RÉPONSES

 RECHERCHER

 SANTÉ, SCIENCE ET FAUSSES SCIENCES

 SECTES ET DÉRIVES SECTAIRES

 SOUVENIRS : ALTÉRATION ET FALSIFICATION

 TÉMOIGNAGES
Témoignez
 
 DE L'ACCOMPAGNEMENT PSYCHO-SPIRITUEL A LA RUPTURE FAMILIALE...


DE L'ACCOMPAGNEMENT PSYCHO-SPIRITUEL A LA RUPTURE FAMILIALE

par GABRIELLE

Paris, 7 mars 2007


« Du jour au lendemain, sans comprendre, je suis devenue la cause de tous leurs maux. »


Nous étions une famille sans histoire. J’avais le bonheur de garder souvent mes petits-enfants et de retrouver régulièrement deux ménages très complices. Mais, pour des raisons professionnelles, l’un d’eux quitta la région pour s’installer à une centaine de kilomètres. La distance n’était pas énorme, mais elle suffit à changer notre vie.

En effet, quelque temps après ce déménagement, j’eus la surprise de recevoir un appel téléphonique de mon gendre m’annonçant que sa femme faisait un accompagnement psycho-spirituel avec un médecin de la Communauté des Béatitudes et qu’ils étaient tenus de couper les liens avec leur famille. Je fus stupéfaite. J’appris alors que le médecin en question faisait partie des fraternités Camille de Lellis et qu’il avait été formé à Château Saint-Luc, dans le Tarn, par le berger de l’époque, pédiatre. Des formations de psychothérapeutes étaient assurées dans l’enceinte de la Communauté…

Des coups de fil assassins suivirent cette annonce brutale. Sur un ton dément, mon gendre me reprochait d’avoir été une mère possessive et fusionnelle, sous-entendant par là que je n’aimais pas ma fille, lui qui ne l’a connue alors qu’elle se trouvait déjà dans sa vingt-quatrième année. Du jour au lendemain, sans comprendre, je suis devenue la cause de tous leurs maux.

Très vite, plus un membre de ma famille et aucun de mes amis n’eut grâce à leurs yeux, même si ma fille et mon gendre n’ont jamais su ou pu me dire ce qu’ils me reprochaient. Quand je les questionnais, il mes me répondaient que je n’avais qu’à chercher à savoir…

J’ai compris peu à peu que ma fille, soutenue par son mari, avait subi des « thérapies » sauvages et expérimentales l’enfermant dans des blessures d’enfance imaginaires. Ces pseudo-thérapies, comme la psychogénéalogie par exemple, ont fait des ravages épouvantables, formatant les individus après avoir procédé à une déprogrammation de leur personnalité.

Je ne reconnais plus ma fille si douce et délicate ; elle est devenue tout à la fois indifférente, haineuse et agressive. Tout dialogue est devenu impossible. La colère l’envahit aussitôt. Elle ne se maîtrise plus. Ma famille est brisée. Les deux sœurs ne communiquent plus. Je vois rarement mes petits-enfants ; au nombre de quatre, ils avaient entre trois et neuf ans quand la famille s’en est allée. Quant au ménage, voilà trois ans que je ne l’ai plus revu.

Ma fille et mon gendre sont tous deux médecins. Ils exercent leur profession avec compétence et sérieux. De l’extérieur, personne ne peut se douter de ce qui se passe ; ils font bonne figure. Le grand désordre de leur vie personnelle n’est pas soupçonnable. La perversité les a envahis, et ils ont deux faces tout à l’opposé l’une de l’autre, qu’ils révèlent en fonction des circonstances.

Mes enfants étaient très croyants, mais ils n’ont jamais vécu à l’intérieur d’une Communauté. Ils ont fait une session à Lisieux. Ils sont allés à Medjugorje et ont fréquenté ponctuellement d’autres lieux que j’ignore. Mais ma fille a été suivie régulièrement par ce médecin qui la recevait chez lui alors qu’il habitait la même ville. Celui-ci a déménagé ensuite pour les Landes mais je sais qu’il revient encore très souvent dans sa région d’origine pour faire des sessions réservées aux médecins.

Mes enfants ont fait confiance à un homme redoutable qui bénéficie de la caution de l’Eglise. Voilà plus de cinq ans qu’avec de nombreux parents vivant des situations analogues, nous avons demandé à diverses hautes autorités de l’institution, très au courant de ces catastrophes familiales, de réparer. De réparer en prévenant nos enfants des tromperies, perfidies et mensonges dont ils ont été les victimes, et dont nous subissons au quotidien, depuis de trop longues années, les dommages. Ces « thérapies » ne sont que des manipulations mentales gravissimes; elles portent atteinte à la dignité et à la liberté des personnes. Elles n’ont rien à voir avec la foi catholique.

Les responsables se taisent avec une lâcheté qui nous révolte. Je ne souhaite à personne de vivre une telle souffrance.C’est un tremblement de terre quand cela arrive dans une famille. Nous éprouvons un sentiment d’abandon de la part de nos enfants qui nous renient et de l’Eglise qui n’exerce pas son pouvoir de médiatrice alors qu’elle sait tout. L’Amour, la Vérité et la Justice habitent-ils encore ceux qui nous prêchent de bonnes paroles ?

Depuis que la presse commence à faire état de dérives possibles aux Béatitudes, j’observe que les « gourous » se désolidarisent et reforment des petites structures indépendantes, en nommant leurs formations autrement. Il faut dire qu’ils ne savent faire que cela. Quand en sortirons-nous ? Je ne savais pas que la malhonnêteté était si dure à combattre, et je suis meurtrie de voir que les évêques qui en ont connaissance s’en lavent les mains ou, délaissant les victimes, se préoccupent surtout de sauver les apparences.


NOUVEAU : "Béatitudes : nouveaux statuts; Philippe Madre réduit à l'état laïc" (26 et 29 mai 2011, La Croix) suivi de "Les Béatitudes : dans l'enfer d'une communauté religieuse" (15 mai 2011, Les Inrockuptibles).
http://www.psyvig.com/default_page.php?menu=40&page=171
Béatitudes: nouveaux statuts; Philippe Madre, réduit à l'état laïc (La Croix, 26 et 29 mai 2011)
 
http://www.psyvig.com/default_page.php?menu=40&page=171

Les stages psycho-spirituels controversés d'Agapé-thérapie de Bernard Dubois (Béatitudes)
(28 décembre 2011, L'Eveil de la Haute-Loire). 
http://www.psyvig.com/default_page.php?menu=40&page=182


Sommaire
Imprimer la page Envoyer le lien de cette page à un ami Nous contacter
TÉMOIGNA...
   TÉMOIGNAGE SUR LES FAUX SOUVENIRS INDUITS
   DIVAN, DIVIN, DIVORCE... LES CRAINTES D'UN PAPA POUR SON FILS.
   PLAINTE CONTRE MADAME X POUR ABUS DE FAIBLESSE SUR MON EPOUSE *
   JE SUIS LA DAME QUI A TEMOIGNE CONTRE LES CATHARSISTES GLAUDIENS...
   J'AI RACONTE AUX ASSISTANTES SOCIALES COMMENT MA FAMILLE ETAIT PARTIE A LA DERIVE. ELLES N'AVAIENT JAMAIS ENTENDU UNE HISTOIRE PAREILLE…
   « LA CONCEPTION MARTIENNE » DES ANALYSTES TRANSACTIONNELS
   DANS CE CENTRE ON M’A DESINTOXIQUEE DE L’EMPRISE D’UNE SECTE NEW AGE
   BORDERLINE ? MANIPULEE PAR UN FAUX PSY
   LA PRISON SANS BARREAUX
   CE STAGE DE PSYCHOGENEALOGIE M’A TOUT FAIT PERDRE
   MA MERE FUT LA PREMIERE VICTIME DE CETTE ANALYSE
   LA PSYCHOGENEALOGIE A DETRUIT DIX-HUIT ANNEES DE BONHEUR
   HISTOIRE D'UNE DERIVE MANAGERIALE PSYCHOSECTAIRE
   THERAPIE EN "SOPHIA-ANALYSE"?
   DEVELOPPEMENT PERSONNEL : ECONOMIES ENVOLEES ET ILLUSIONS PERDUES
   SOPHIA-ANALYSE ET "VOLONTE DE DESTRUCTION"?
   LA SOPHIA-ANALYSE M'A DEMOLIE
   MEFAITS DES CONSTELLATIONS FAMILIALES
   FORMATIONS AU COACHING, ESCROQUERIE ET MANIPULATION MENTALE
   LES "BEATITUDES" OU DU RENOUVEAU AU POISON DU PSYCHO-SPIRITUEL...
   DE L'ACCOMPAGNEMENT PSYCHO-SPIRITUEL A LA RUPTURE FAMILIALE
   LA "COMMUNICATION FACILITEE" A BRISE NOTRE FAMILLE
   L'ENTREPRISE FACE A CERTAINS CHOIX DE FORMATION : UN MARCHE DE DUPES ?
  
L’exercice de la psychothérapie n’étant pas réglementé, adressez-vous à un professionnel qualifié : un psychologue clinicien, un médecin psychiatre ou un psychothérapeute dûment formé en psychopathologie clinique.


© 2002-2005 - Association Psychothérapie Vigilance - France